stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


1 Français sur 3 choisirait son chien à la place de son conjoint selon une étude


Publié le Jeudi 18 Août 2016 - modifié le Jeudi 18 Août 2016 - 11:06


Le site de rencontre eDarling a étudié l'influence des animaux de compagnie sur la vie amoureuse des Français. Sont-ils un atout séduction ou une source de discordes ?

L'étude a été menée auprès de 386 célibataires français et révèle notamment que :
 
  • 30 % des Français seraient prêts à choisir leur chien à leur conjoint
  • 10 % des femmes ont déjà rompu avec leur partenaire à cause d'un animal de compagnie
  • Les animaux sont de vrais atouts pour trouver l'amour en ligne
  • 18 % des 30 - 39 ans ont fait une rencontre amoureuse grâce à un animal de compagnie
 
1 Français sur 3 choisirait son chien à la place de son conjoint

La dernière étude* menée par le site de rencontre eDarling auprès de 386 célibataires français, s’intéresse à l’influence des animaux de compagnies sur la vie amoureuse des Français.

Source de rupture ou atout séduction ? Les célibataires répondent !

Rupture : les animaux mènent la danse

30 % des célibataires considèrent en effet qu’un animal de compagnie peut être une cause de rupture et ne sont pas choqués par cette idée ! Et pour cause, 10 % des femmes célibataires et 9 % des hommes révèlent avoir déjà rompu avec un(e) partenaire en raison d’un animal de compagnie.

Parmi les raisons de rupture possibles incluant un animal, les célibataires élisent avec 45 % des voix, « mon partenaire se préoccupe plus de l’animal que de notre relation » suivi par « mon partenaire n’aime pas l’animal » (44 %) et « l’animal n’aime pas mon partenaire » (11 %).

Chiens ou chats : le coup de pouce pour séduire en ligne !

Les animaux peuvent tout de même être de vrais atouts séduction pour débuter une relation, et en particulier les chiens, préférés aux chats par 60 % des sondés. Lorsqu’ils sont sur les sites de rencontre, 74 % des célibataires se disent en effet attirés par les personnes qui posent avec leur animal sur leur photo de profil.

Les femmes seront d’ailleurs davantage séduites par un célibataire vivant avec un animal de compagnie. Elles sont en effet 68 % à considérer cela comme un critère important et affirment y prêter attention lorsqu’elles parcourent les profils de célibataires sur les sites de rencontre (contre 57 % des hommes).

Une fois les premiers échanges passés, avoir un animal à ses côtés continuera d’accroître son pouvoir de séduction. 46 % des célibataires dévoilent que c’est ce qui les attire le plus lorsqu’ils visitent l’appartement de la personne convoitée pour la première fois ; loin devant sa bibliothèque (21 %), un instrument de musique (18 %) ou même des meubles de designer (15 %) !

Les 20- 29 ans sceptiques ; les 30-39 ans réceptifs

Tandis que 61 % des célibataires, tous âges confondus trouvent cela « charmant » d’amener son animal de compagnie au premier rendez-vous, plus de la moitié (53 %) des jeunes de 20 à 29 ans voient cela comme un tue-l’amour ! Un vrai contraste avec leurs aînés de 30 à 39 ans qui sont 76 % à approuver cette pratique.

Rien d’étonnant, puisque 18 % des 30-39 ans déclarent avoir fait une rencontre amoureuse grâce à un animal de compagnie, contre seulement 3 % des 20-29 ans.

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings