stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


40 % des adolescents se sentent incompris


Publié le Mardi 18 Mars 2014 - modifié le Mardi 18 Mars 2014 - 17:27


- « Seuls » 40% des adolescents français se sentent incompris des adultes.

- 64 % des ados considèrent que les parents, professeurs et livres restent les sources de référence (largement devant internet 13% !).

- 44% d'entre eux apprécient d'avantage les pauses ou la fin des cours quand ils retrouvent leurs amis que les conversations via téléphone, réseaux sociaux ou SMS (31,5 %).


Ce sont les résultats de l'étude BVA pour What The F*, qui a interrogé un échantillon représentatif de 400 adolescents, filles et garçons, âgés de 12 à 19 ans lors d'une enquête menée du 13 au 18 février.

Selon le sociologue Ronan Chastellier « il est ainsi difficile parfois pour les parents et professeurs de comprendre les goûts collectifs de ces ados, leurs conversations, leurs histoires auto-édifiantes sur les réseaux sociaux... et ce besoin d'immersion totale dans la dimension « non sérieuse » et « non réelle des réseaux sociaux »

Pourtant, dans leurs relations aux nouvelles technologies, réseaux sociaux ou écrans, cette population que l'on aime à qualifier de « Digital Native » étonne encore. Elle reste finalement les pieds bien ancrés dans le réel, parce que pour les ados « les formes anciennes d'accès à la vérité demeurent et que l'authencité reste la clef de leurs relations ».

* What the F* (Food, Fun, Fashion, Fast, Fantastic) est l'événement précurseur et unique en France 100% dédié aux ados.


















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings