stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Affaire Society : Bertrand Chameroy annonce qu'il quitte Touche pas à mon poste (vidéo)


Publié le Mardi 8 Mars 2016 - modifié le Mardi 8 Mars 2016 - 21:45


L'affaire de l'article du magazine Society fait encore parler et l'un des dommages collatéraux est le chroniqueur Bertrand Chameroy qui a annoncé, en direct, qu'il quittait touche pas à mon poste animé par Cyril Hanouna alors que son nom est cité sur les réseaux sociaux comme étant la présumée taupe qui aurait balancé des choses négatives sur l'émission.

Le chroniqueur de 27 ans a expliqué à l'antenne : "On est en toute transparence... Je suis venu vous voir juste avant, parce que je vous parle, je parle aux gens de la rédaction. J'ai toujours voulu faire ce métier depuis que j'ai quatre ans. Je me suis beaucoup amusé, vous m'avez apporté beaucoup de choses, je me suis éclaté. Mais aujourd'hui, je ressens moins de plaisir quand je fais les chroniques, je me sens moins à l'aise. Je suis ravi que l'émission cartonne et c'est très bien pour les personnes qui la font"

Et d'ajouter : "J'ai du mal pour mon cas personnel que dès qu'on dit quelque chose, il y a deux articles juste après. Il y en a qui vivent très bien la surmédiatisation mais pas moi, je ne le vis pas très bien et aujourd'hui, j'ai besoin de prendre du recul. J'ai besoin de me recentrer sur moi. Ca ne veut pas dire que je n'aime pas ce qu'est l'émission, que je ne vous aime pas vous. Je vais prendre un peu de recul, de repos sur ça (...) Je ne me sens pas à l'aise de venir sourire alors que je n'ai pas envie de sourire en ce moment.

"Il quitte provisoirement 'Touche pas à mon poste'", a ajouté Cyril Hanouna et Bertrand Chameroy de préciser qu'il ne quittait pas la chaîne et qu'il y aurait "des primes."

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings