stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Candide : L'album Au pays du ralenti sortira le 10 mars


Publié le Lundi 20 Janvier 2014 - modifié le Lundi 20 Janvier 2014 - 15:13

Après son premier album "Et si...", Candide alias Romain Podeur revient avec un nouvel album "Au pays du ralenti" qui sortira le 10 mars 2014. L'auteur, compositeur, interprète, producteur, vous chante la langue française sur fond de mélodies pop anglaises. Vous pouvez déjà découvrir son 1er single "J'aurais voulu"!


26 ans – auteur – compositeur – interprète – producteur… Après son premier album inclus le titre « Eléa », Candide est en train de finir la production de son nouvel album. Son credo : chanter la langue française. Pourquoi ? Il répondrait naturellement que c’est la langue avec laquelle il pense, rêve, ressent et nuance le mieux. Pour autant c’est Outre-Manche qu’il puise une bonne part de sa musicalité. Ainsi, les mélodies pop cultivées dans les jardins à l’anglaise côtoient le verbe à la française. Et c’est par le biais d’une innocence consentie que l’auteur aborde – avec légèreté et profondeur – les thèmes sensibles de la vie.   

Fin 2007. Romain Podeur quitte le Nord-Pas-de-Calais et son rôle de guitariste au sein du groupe lillois SMILE, pour s’installer à Rennes. C’est alors le début d’une période très prolifique. Reprenant des brouillons commencés lors d’un voyage de six mois au Québec, il compose une bonne dizaine de chansons en français en l’espace de quelques semaines.  

Le nom Candide lui vient assez vite. Le mot sonne bien, il respire la francophonie, et son sens correspond bien à la période de découverte qu’il traverse. Flirtant avec le monde adulte, Romain sent vite qu’il n’a pas envie d’y basculer complètement. Une âme d’enfant l’habitera toujours… Et c’est en chantant ses chansons qu’il la fera prendre vie. Juillet 2009. Après un premier EP et une tournée promotionnelle (une trentaine de concerts en trois mois), Candide prend vite les devants et s’enferme au studio Brothersoul Records (Lille) pour enregistrer son 1er album solo. Seule la section rythmique est confiée à quelqu’un d’autre. Tout le reste, c’est Candide lui-même qui s’en charge : basse, piano, claviers, ukulélé, chœurs, chant, guitares.  

Février 2010. Parti vivre à Paris disques sous le bras pour convaincre les professionnels, Candide rejoint la structure parisienne les Airs à Vif (Pony Pony Run Run, Archimède, Thomas VDB…). Quelques concerts parisiens s’en suivent et la réalisation d’un premier clip est en perspective. Au mois de septembre 2010, le clip « Eléa » et le premier album de Candide « Et si… » sortent en autoproduit.  

Les programmateurs de spectacle ne s’y trompent pas non plus. Soutenu par le dispositif SFR Jeunes Talents depuis le fameux festival des Bars en Trans en décembre 2010, Candide est passé par le Réservoir, la Flèche d’or, à l’occasion des soirées organisées par le magazine Serge,  ou encore en premières parties d’Archimède, d’Alain Chamfort et Louis Chedid.

Son nouvel album est maintenant fin prêt, il sortira en début d'année chez Warner Music.

http://www.candidemusic.com/bio/



















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings





sur cette page