stephanelarue.com

Sélections de la rédaction

Cédric Moulot installe Franck Pelux (Top Chef) à la tête des cuisines du Crocodile à Strasbourg

Publié le Lundi 15 Mai 2017 à 12:07


C’est le Chef Franck Pelux, remarqué par son parcours d’exception et sa participation à la finale de la saison 2017 de l’émission Top Chef, que Cédric Moulot a choisi pour prendre la tête des cuisines de son restaurant de Strasbourg « Au Crocodile ». 
 
Cédric Moulot, Président de la CM Collection et propriétaire du restaurant « Au Crocodile », a décidé d’apporter une nouvelle fraicheur à la maison mythique de Strasbourg. L’expérience remarquable du couple Franck Pelux et Sarah Benahmed a su le séduire pour mener à bien son nouveau projet ambitieux. 
 
Franck Pelux et Sarah Benahmed ont déjà travaillé parmi certaines des plus belles tables étoilées de France, chez Laurent Peugeot, au restaurant « Le Charlemagne » de Pernand-Vergelesses (1 étoile au Guide Michelin), puis, l’hiver, à Courchevel, chez Michel Rochedy au Chabichou (2 étoiles) ou au « 1947 » de Yannick Alléno (2 étoiles) et l’été à Saint Tropez au restaurant « La Vague d’Or » d’Arnaud Donckele (3 étoiles). 

Ils ont connu les terres asiatiques également, à Singapour tout d’abord lors de l’ouverture en 2011 du restaurant de Laurent Peugeot « Le Charlemagne », puis, plus tard, en Chine, au « Temple Restaurant Beijing ».  
 
Revenu en France pour participer à la dernière saison de Top Chef, Franck s’y est aussi distingué, parvenu jusqu’en finale de la compétition. 
 
Cédric Moulot précise : « Lorsque j’ai repris la belle maison du Crocodile, je me suis immédiatement fixé l’objectif de la faire briller à nouveau comme l’une des plus belles de la région du Grand Est, au cœur de la capitale européenne qu’est Strasbourg. Pour plaire toujours plus à la clientèle locale et internationale qui vient ici, je savais qu’il me fallait trouver une signature mêlant audace, créativité et authenticité.  J’avais déjà le nom de Franck Pelux en tête depuis un moment. C’est un cuisinier de ma génération dont le travail, notamment, au 1947 de Courchevel, avait déjà particulièrement retenu toute mon attention. Entre Pékin et Strasbourg, nous avons eu plusieurs échanges ces dernières semaines. Malgré la distance et les limites des discussions possibles avec Skype, sa motivation, sa riche expérience et son approche de la cuisine se sont rapidement distingués comme de formidables atouts. Lorsque nous nous sommes revus en France, j’étais pleinement convaincu. Je me réjouis de présenter bientôt ce talent à toute notre clientèle.» 
 
Franck Pelux est partisan d’une cuisine inspirée des meilleures traditions. Cuissons parfaites, travail sur les jus (il a travaillé avec quelques-uns des plus grands sauciers), sublimation du produit, réflexion précise sur le dressage et concentration des goûts seront certainement quelques indices sur sa signature. Depuis quelques jours, le Chef s’est plongé dans le terroir alsacien afin de s’imprégner et s’adapter au mieux à l’identité locale du restaurant « Au Crocodile ». 
 
Courant juillet, il présentera ses premiers plats, conçus spécialement en lien avec l’histoire et la griffe du restaurant. « Si l’on vient à Strasbourg, c’est pour retrouver certaines recettes incontournables du Grand-Est et de l’Alsace. A moi de savoir les actualiser avec subtilité pour surprendre les clients.» explique-t-il. 
 
C’est Sarah Benahmed, la compagne de Franck Pelux et qui l’a suivi tout au long de son parcours, qui prend la responsabilité de la salle. Avec son merveilleux sourire, elle compte bien conforter l’atmosphère chaleureuse du lieu, résultat d’un l’équilibre délicat où il faudra identifier parfaitement le profil de chaque client. Si celui-là aime discuter, être « chouchouté », ou celui-là demande un peu plus d’intimité, à l’équipe de savoir s’adapter.  
 
Sarah aime être sur le terrain, de l’accueil au départ du client, en lien avec la cuisine pour l’informer à tout instant, l’œil sur chaque membre de son équipe pour s’assurer que chaque client puisse dire : « On se sent bien ici », la plus belle récompense d’après elle.  
 
Avec Franck, elle réfléchit aussi déjà à valoriser les métiers de la salle trop souvent méconnus, avec des flambages ou des découpes en salle par exemple, dans l’esprit des plus belles heures de la maison. 
 
Créé en 1971 par Monique et Emile Jung, le restaurant « Au Crocodile » connait aujourd’hui une nouvelle jeunesse. Le couple de Franck Pelux et Sarah Benahmed, plein d’enthousiasme et de dynamisme saura certainement lui assurer un avenir des plus radieux. 









Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings