stephanelarue.com

Découvrez Monsieur Periné, le groupe swing pop colombien qui débarque en France


Publié le Mardi 20 Septembre 2016 - modifié le Mardi 20 Septembre 2016 - 17:52


« Caja de Musica » est le très attendu second album du jeune groupe colombien Monsieur Périné.

Leur premier album « Hecho a Mano » les a projeté sur les devants de la scène colombienne: MTV Artist of the Week, single charts, album charts, gold records et toutes les bonnes choses qui en découlent.

Depuis, le groupe a fait un nombre incalculable de concerts et 2 grosses tournées en Europe pour rencontrer les fans du monde entier. 250 000 likes sur Facebook et des millions de vues sur Youtube témoignent de leur succès.

Derrière la voix envoûtante de la chanteuse Catalina Garcia, leur secret est et reste toujours leur propre style de musique « Suin a la Colombiana ».

En étant le premier groupe colombien à utiliser le swing manouche, ils ont créé un savant mélange de divers rythmes latins, instruments et éléments, enchantant ainsi la Colombie et le monde entier.

Le groupe garde leur concept sur « Caja de Musica », avec un spectre encore plus large et plus riche. Mature musicalement, Monsieur Périné savent ce qu’ils veulent et sont repérés par leur style et leurs nombreuses influences.

La majorité des chansons ont un swing élégant. Mais aussi un nouveau groove comme la chanson « Mari Nero Wawani » qui résonne directement dans les oreilles des auditeurs. 

Dans « Visitante of calle 13 », Monsieur Périné a trouvé en Eduardo Cabra, leur producteur idéal. Il a, luimême, gagné un nombre incalculable de Latin grammys en tant que musicien, compositeur et producteur.

La collaboration a prouvé qu’elle était parfaite. Les deux intéressés (groupe et producteur) se sont chacun complimentés sincèrement tandis qu’ils finissaient l’album à Puerto Rico, Mexico, New York et Bogotá. Durant la réalisation de l’album, Monsieur Périné a étendu leur arsenal musical de façon considérable. Les samples d’instruments à cordes utilisés lors du premier album ont été remplacés par de vrais musiciens de l’Orchestre Symphonique de Puerto Rico venus au studio pour l’occasion. « Caja de Musica » est un album fait-main.

Les bits électroniques peu utilisés, sont un ajout subtil. A peine audible, ils ont mis la touche finale en production. Les voix sur cet album sont encore le domaine incontesté de Catalina Garcia, qui reçoit un support vocal plus important que le premier album. Tout d’abord de la part de son musicien et acolyte de scène, Santiago Sarabia, avec qui elle a composé la plupart des morceaux. Et aussi de la part de deux amis : Rubén Albarrán (CafeTaCubas) qui est présent sur « Cempasuchil » et le chanteur/compositeur dominicain Vicente Garcia sur « Nuestra Cancion ».

Pendant leur troisième tournée en Europe, le groupe a joué leur nouvel album en juillet et août 2015. En Allemagne, ils ont joué leur premier concert comme spécial guest de ZAZ au Tollwoodfestival à Munich.

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings