stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Disneyland Paris : Célébrations avec l'UNICEF des 50 ans de "It's a small world"


Publié le Vendredi 11 Avril 2014 - modifié le Vendredi 11 Avril 2014 - 10:36

Disneyland Paris fête avec l’UNICEF et tous les Parcs Disney du monde, les 50 ans de l’attraction « it's a small world »


Ce jeudi 10 avril 2014, Disneyland Paris a fêté avec l’UNICEF, Miss France 2014, Vincent Niclo et tous les Parcs Disney du monde, le 50e anniversaire de l’attraction à la mélodie incontournable : « it’s a small world ».

Les Parcs Disney du monde entier se sont mobilisés pour un jour de fête sur le signe de la fraternité. Chacun leur tour, Tokyo Disney Resort, Hong Kong Disneyland Resort, Disneyland Paris, Walt Disney World Resort en Floride et Disneyland Resort en Californie se sont passé le relai d’une grande célébration. Le thème : la chanson incontournable « it’s a small world », créée par les frères Sherman (Les Aristochats, Le Livre de la Jungle ou encore Mary Poppins). Une grande cérémonie a eu lieu à Disneyland Paris pour soutenir l’UNICEF et les enfants. Au programme : une grande cérémonie avec une chorale composée de 200 enfants, des Cast Members de Disneyland Paris, avec la présence de Miss France 2014 et Vincent Niclo qui a repris sur scène l’hymne envoûtant de l’attraction. Mais aussi des ateliers éducatifs et des conférences sur les droits de l’enfant en présence de Michel Fize, sociologue spécialiste de l’adolescence.
 
« it’s a small world » est la croisière musicale emblématique de tous les Parcs Disney. Elle emporte les visiteurs depuis maintenant cinquante ans, dans un parcours entêtant à la rencontre de centaines de poupées (Audio-Animatronics®) en costumes nationaux chantant à l’unisson « it’s a small world after all… ». Un tour du monde sur un air à la fraternité universelle, impossible à oublier. Pour fêter ce cinquantième anniversaire, les Parcs Disney du monde se sont unis afin de collecter des fonds au profit de l’UNICEF autour de l’hymne incontournable de l’attraction. L’occasion de sensibiliser le public sur le travail de l’UNICEF qui soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le sida.
 
RDV sur la plateforme digitale solidaire : SmallWorld50.com

Le site www.SmallWorld50.com invite les internautes à créer du contenu interactif pour collecter des fonds au profit de l’UNICEF. De nombreux artistes comme Alizée, Tal, M Pokora, Amel Bent, Ed Sheeran, Salma Hayek, Isabelle Adjani, Laurent Voulzy, Corneille, Omar Cy, Franck Dubosc, Isabella Rossellini, Elle Macpherson, Laetitia Casta, Natasha St-Pier, Yoann Fréget , Helena Noguerra, Natalia Vodianova, Laure Manaudou, les footballeurs Thierry Henry, Gérard Piqué, Neymar, Thiago Silva,  Victor Valdes, Cesc Fabregas et bien d’autres encore, se sont associés à Disneyland Paris. Leur but : générer des dons au profit de l’UNICEF grâce à une vidéo dans laquelle ils reprennent la fameuse chanson entêtante qui a donné son nom à l’attraction.
 
Tous les internautes du monde sont invités à partager leurs propres vidéos en reprenant comme les célébrités, l’hymne entêtant de l’attraction. Ils pourront également partager leurs talents de designers en créant leurs propres versions digitales  des fameuses poupées qui peuplent « it’s a small world ».
 
La Walt Disney Company reversera à l’UNICEF la somme de 150 000 dollars au profit des programmes de terrain de l’UNICEF en l’honneur du 50e anniversaire de « it’s a small world ». Elle ajoutera à cette somme 1 dollar pour chaque vidéo publiée sur le site SmallWorld50.com et chaque poupée digitale créée, à hauteur de 100 000 dollars. Disney accompagne l’UNICEF depuis l’Exposition Universelle de New York où  « it’s a small world » a été lancé en 1964.
 
Des créateurs ré-imaginent les costumes des célèbres poupées de l’attraction

Disneyland Paris a proposé à des créateurs et artistes de laisser libre-cours à leur créativité et de donner leur vision d’une poupée du monde. Paul & Joe, Nina Ricci, Colette, Delphine Manivet et bien d’autres ont conçu des pièces inédites exposées dans les vitrines de Main Street, U.S.A., au Parc Disneyland.
 
L’origine de l’attraction « it’s a small world »

« it’s a small world » a été créée en 1964 par Walt Disney et WED Entreprises (aujourd’hui Walt Disney Imagineering), pour le pavillon UNICEF de l’Exposition Universelle à New York en 1964 et 1965. Initialement réservée à l’événement, cette croisière musicale a remporté un tel succès que le créateur de Mickey l’a transférée jusqu’à son tout premier parc à thème, Disneyland en Californie (1966). Depuis, les quatre Resort Disney ayant ouvert leurs portes à travers le monde, ont créé leur propre adaptation de l’attraction iconique et transmet au quotidien un certain air de fraternité impossible à oublier.
Disneyland Paris : Célébrations avec l'UNICEF des 50 ans de "It's a small world"



















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings





sur cette page