stephanelarue.com

EXCLU Jean-Marc Morandini n'a jamais attaqué Delormeau et Fogiel en justice, mais un anonyme... oui


Publié le Mercredi 23 Novembre 2016 - modifié le Mercredi 23 Novembre 2016 - 12:03


Jean-Marc Morandini est encore au centre des discussions sur les réseaux sociaux. Nous ne reviendrons pas sur les causes de sa mise en examen pour "corruption de mineur" et de "corruption de mineur aggravée" par l’utilisation d’un moyen de communication électronique, mais sur la plainte qu'il a déposé contre un Twittos-blogueur et la "suite" de l'affaire qui l'oppose à Matthieu Delormeau et Marc- Olivier Fogiel. 

Jean-Marc Morandini n'a jamais hésité à régler ses comptes en se servant de son blog média contre certaines personnalités du PAF mais cette fois-ci, JMM s'en prend à un anonyme en dévoilant publiquement son identité après l'avoir attaqué en justice... double couperet !

C'est la personne qui gère le compte Twitter @WhooBlogTV qui est accusé d'avoir écrit des propos injurieux ou diffamatoire contre Jean-Marc Morandini dans le passé via plusieurs anciens comptes sur twitter. 

De son côté @WhooBlogTV, qui gère, également, un blog amateur traitant de l’actualité des médias, explique :
 
Dans mes tweets, il a fallu bien chercher pour y trouver à redire. Pas de diffamation, ni d'insultes. Du coup, je suis attaqué pour avoir écrit le mot "pervers" dans deux tweets sans nommer qui que ce soit et pour avoir publié des photos parues dans Closer et dans Public. 

Mon identité est, pour certains, un mystère, mais plus pour lui. Je peux vous assurer que je n'ai pas les mêmes moyens que lui pour me défendre.

De son côté, Jean-Marc Morandini affirme sur son blog : 
 
Ces comptes ont diffusé des informations personnelles, des photographies volées et également de nombreux propos injurieux, le tout de façon anonyme.

La justice a ordonné à Twitter et aux fournisseurs d’accès à Internet de communiquer les données permettant l’identification de cet internaute.

Jean-Marc Morandini précise qu'il respecte la liberté d'expression et la critique mais qu'il n’hésitera pas à faire valoir ses droits en justice face à tout propos injurieux ou diffamatoire, tenus en particulier sur les réseaux sociaux par des internautes qui se croient à tort protégés par l'anonymat et pouvoir ainsi agir en toute impunité.

Ce qui est tout de même étonnant, c'est que des insultes ou informations a priori personnelles à l'encontre de Jean-Marc Morandini, nous en avons vu passer par dizaines, voire plus, sur des comptes Twitter et elles étaient bien plus vulgaires et graves...

Pourquoi l'animateur n'a-t-il pas, également, attaqué les personnes derrière ces comptes également au lieu de simplement les bloquer sur les réseaux sociaux comme il le fait depuis des mois. Peut-être a-t-il peur de la concurrence d'un blog amateur ?

Que Jean-Marc Morandini attaque en justice une personne morale se sentant blessé, cela se discute, mais pourquoi se permettre de balancer la vraie identité du Twittos anonyme et dès le titre de son article ?

OU EN SONT LES PLAINTES CONTRE DELORMEAU ET FOGIEL ?

Nous avons voulu savoir où en étaient les plaintes de Jean-MarcMorandini contre Matthieu Delormeau et Marc-Olivier Fogiel.

En effet, l'animateur avait, lors de sa conférence de presse surréaliste, assuré qu’il porterait plainte contre Marc-Olivier Fogiel, qu’il accuse de « chantage » mais aussi contre Matthieu Delormeau, qui aurait fait pression sur des témoins, selon lui, notamment, contre Chris Bieber.

Morandini avait lancé lors de cette conférence de presse : 
 
« Fort des preuves indiscutables en ma possession, j’ai donc décidé de lancer des procédures judiciaires contre Fogiel, Delormeau, son ami Chris Bieber, le magazine ‘Les Inrocks’ et Fanny Marlier »

ELLES SONT OU LES PLAINTES, ELLES SONT OU ? (sur l'air de Christophe Maé)

Nous avons enquêté pour savoir où en étaient les plaintes annoncées par Jean-Marc Moradini et nous pouvons vous dévoiler en exclusivité (nous reprenons les termes de l'animateur-blogueur) que nous avons été très surpris de découvrir, qu'en réalité, Jean-Marc Morandini n'a toujours pas attaqué les deux hommes en justice... 

En revanche, l'animateur, à lui, bien été attaqué en justice au tribunal de Nanterre par Marc-Olivier Fogiel et Matthieu Delormeau pour "non-respect de la vie privée" et le sera au pénal dans un second temps.

Visiblement, Morandini préfère s'attaquer à un blogueur anonyme qui, si les faits qui lui sont reprochés sont vrais, est tout de même de moindre importance que ce qu'il reproche à Delormeau et Fogiel. 

​De plus rien n'obligeait Morandini à balancer le nom d'une personne qui n'est pas une personnalité publique, ne serait-ce que pour lui faire encore plus de mal en plus de la plainte déposée.
 
Pour donner un avis bien tranché, il est vraisemblablement préférable être une star du PAF plutôt que d'être anonyme...

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings