stephanelarue.com

Sélections de la rédaction

Enquête: Les femmes et le bricolage, une relation en construction

Publié le Mercredi 1 Mars 2017 à 15:15


Les temps changent mais les idées reçues restent : le bricolage serait une affaire d'hommes. Bien entendu, rien ne dit que les travaux du quotidien doivent être réservés aux mâles mais pendant longtemps, beaucoup s'étaient fait à l'idée que la menuiserie ou la plomberie ne concernaient pas la population féminine.

A l'occasion de la journée internationale de la femme, Budget-maison.com a sondé les personnes pour savoir si le bricolage se conjuguait au féminin ! C'est pourquoi le site internet a mené l'enquête auprès de près de 1200 Français (dont 670 femmes) pour nous éclairer quant à la relation entretenue entre la femme et le bricolage.

Oui, les femmes s'intéressent au bricolage !

Cette enquête a entre autres servi à déterminer les goûts et les envies des femmes dans ce domaine. On apprend par exemple qu'elles préfèrent la décoration (35%) et le jardinage (34%) et qu'une femme sur deux (51%) trouve l'inspiration et les idées de bricolage sur Internet. Reste qu'elles savent faire fonctionner leur imagination puisqu'un tiers des sondées disent compter en priorité sur leur matière grise pour embellir leur intérieur.

Mais est-ce une activité plaisante ou contraignante pour elles ? Le sondage indique qu'elles sont plus nombreuses à bricoler par plaisir que par obligation ou par souci d'économie : 39% bricolent avec le sourire contre 33% pour réduire la facture et 10% en serrant les dents, poussées par les circonstances.

Enfin, les femmes n'hésitent pas à s'équiper et à personnaliser leur équipement, entre 63% qui achètent leur propre outil et 81% qui font en sorte d'acheter des outils plus adaptés, que ce soit pour une question de poids ou une question de goûts.

Le bricolage, c'est mieux à deux !

Et est-ce que les hommes leur mettent des bâtons dans les roues ? Dans l'ensemble non... du moins selon la question posée. En principe, les hommes sont tout à fait ouverts à l'idée de retrouver plus de femmes dans ce milieu. 78% des hommes interrogés disent faire confiance à une femme artisan pour leurs travaux et ils sont 71% à souhaiter une plus grande parité dans le bâtiment.

Reste que certains chiffres ne sont pas aussi hauts. Ils sont par exemple 47% à faire confiance à leur propre femme pour les travaux et 42% à considérer les idées féminines plus pratiques. Bien que l'on se rapproche de la majorité, il n'empêche que l'on retrouve plus d'hommes ne faisant pas confiance à leur conjointe, en théorie ou en pratique. Aussi, si deux tiers des femmes interrogées disent aimer bricoler avec leur partenaire, seuls 39% des hommes partagent ce plaisir avec leur moitié.

D'un autre côté, les femmes estiment elles aussi que l'homme joue toujours un grand rôle en matière de bricolage. Une majorité considère que les travaux d'électricité (64%) et de maçonnerie (54%) nécessitent une intervention masculine et 72% des femmes soutiennent l'idée selon quoi les hommes représentent les bras et les femmes représentent la tête ! Comme quoi... Au final, on peut donc considérer que le bricolage n'est pas nécessairement une affaire d'hommes ou de femmes, mais des deux à la fois. Dernier exemple : en cas de négociation du prix des travaux avec un artisan, dans 65% des cas, c'est le couple entier qui tente de réduire la facture.

Cette enquête a été réalisée par http://Budget-Maison.com en Février 2017 sur un panel de 1198 français (670 femmes / 528 hommes). 









Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings