stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Festins amoureux ou Le mythe du coeur mangé de Marie-France Gibert-Baillet


Publié le Mercredi 29 Octobre 2014 - modifié le Jeudi 30 Octobre 2014 - 20:15


Festins amoureux ou Le mythe du coeur mangé de Marie-France Gibert-Baillet
"Le mythe du coeur mangé perd alors sa barbarie, le rite atroce de vengeance dû à l'ilotisme des maris s'affadit, devient flou manque son but et se retourne contre ses auteurs en se muant en une affirmation d'amour. Amour plus fort que tout, amour plus fort que la mort.

Le mari brindezingue se venge d'un rival pour s'exiler du qu'en-dira-t-on mais les faits vont à l'encontre de son but idéal et fatal : la femme trouve le mets exquis, puis sachant ce que c'est, n'en veut plus aucun autre et ne survit pas à l'étrange repas!"

"Festins amoureux" ou les persistances, transformations, variations et pérennité du mythe du coeur dévoré... Marie-France Gibert-Baillet évoque un motif popularisé par l'art courtois et en suit les traces et modifications de Cervantès à notre XXIe siècle. Associant finesse d'analyse et composition libre, cet essai développe et déroule avec élégance l'histoire, quasi mondiale, d'un mythe où s'entrelacent cruauté et romantisme, et touchant de fait à ce que le sentiment amoureux a de sublime.

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings