stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Fréquentation record au Futuroscope depuis 2000


Publié le Vendredi 21 Août 2015 - modifié le Vendredi 21 Août 2015 - 19:53


Fréquentation record au Futuroscope depuis 2000
L’été 2015 s’annonce, pour le Futuroscope, comme un cru exceptionnel en termes de fréquentation. Avec un chiffre d’affaires en progression de 20% sur les mois de juillet-août, le Parc enregistre sa meilleure performance depuis le début du siècle.  

La météo ensoleillée et le regain d’attractivité pour l’Ouest Atlantique ont favorisé l’activité du Parc qui  aura connu un été record, avec 100 000 visiteurs supplémentaires par rapport à l’été dernier. Mais au-delà de ce contexte favorable, le Futuroscope récolte les fruits d’une stratégie audacieuse. « Le Futuroscope a su trouver les ingrédients qui lui permettent d’être davantage en phase avec les attentes du public. Son positionnement assumé, plus fun et plus familial, a séduit les familles avec enfants, qui représentent les 3/4 de la fréquentation estivale », explique Dominique Hummel, Président du Directoire du Futuroscope.    

Le succès de l’attraction des Lapins Crétins « La Machine à Voyager dans le temps », primée cette année à Los Angeles meilleure attraction au monde, ne se dément pas, notamment auprès des enfants, qui ont un impact croissant en tant que prescripteurs.  S’ajoutent à cela les 3 nouveautés lancées en 2015 qui ont réussi à doper l’attractivité du Parc. Le Futuroscope aura accueilli 600 000 visiteurs cet été.  

Le nombre de familles ayant choisi le Parc comme une destination de courtes vacances à part entière, est en forte croissance (+50 % en 2 ans). Des échappées depuis leur lieu de domicile, qui reflètent un nouveau mode de consommation des loisirs. « Les parcs offrent la possibilité de courtes vacances pour ceux qui n’ont pas la chance de partir en vacances. Ce sont des lieux d’évasion et de partage en famille, qui font appel au plaisir et à l’émotion. Et sur place, ils se font plaisir ! ».  

Résultat : une progression des dépenses sur site (+2 %), dopées par la restauration et les boutiques, contribuant ainsi à une hausse très importante du chiffre d’affaires (+20 % en comparaison à l’été 2014 et même +40 % par rapport à l’été 2013 !).   

Cette croissance de l’activité est également favorable à l’emploi : le nombre de saisonniers a progressé de 26 % par rapport à 2014, grâce à l’embauche de plus de 150 personnes supplémentaires.  Ce ne sont pas moins de 1 000 salariés qui ont contribué cet été à la qualité de l’accueil des visiteurs, premier vecteur de satisfaction du public.  

 

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings