stephanelarue.com

Sélections de la rédaction

Heetch lance sa nouvelle offre de trajets nocturnes entre particuliers

Publié le Jeudi 18 Mai 2017 à 19:29


Retour à l’ADN de Heetch : la mobilité partagée pour aller et revenir de soirée

Heetch veut rendre la vie nocturne plus accessible en permettant à des particuliers de se déplacer à moindre coût en partageant leurs trajets, entre 20h et 6h du matin.

Créée en 2013, la plateforme a créé un véritable engouement auprès des jeunes, notamment ceux dont le domicile ou la destination se trouvent dans des zones difficiles d’accès et mal desservies.

Malheureusement, ce succès a été stoppé net, le 2 mars dernier : le Tribunal correctionnel de Paris a estimé que, même si Heetch répondait à un besoin d’utilité publique, son service ne pouvait être assimilé à du covoiturage tel qu’il est actuellement défini par la loi, notamment compte tenu de la détermination du point d’arrivée par le passager.

Ainsi, le Tribunal a lourdement condamné la plateforme et ses dirigeants pour exercice illégal de la profession de taxi. Afin de se conformer à la décision de justice, même si Heetch la conteste, la start-up avait alors immédiatement, mais provisoirement, suspendu son service, annonçant le lancement prochain d’une nouvelle offre entre particuliers.

« La Base » : la nouvelle solution de covoiturage nocturne courte distance

Il aura fallu un peu plus de 2 mois à Heetch pour finaliser cette nouvelle plateforme de covoiturage courte distance, qui vient désormais compléter l’offre de chauffeurs professionnels (VTC), lancée rapidement après le jugement afin de financer la survie de l’entreprise.

Accessible depuis l’application dès le 17 mai 2017, « La Base » permet de mettre en relation des passagers avec des conducteurs allant dans la même direction.

« La base, c’est le retour aux fondamentaux de Heetch : le partage d’un trajet et d’un moment convivial. Notre ambition est de devenir la solution de mobilité préférée des jeunes qui sortent, et la rencontre entre deux particuliers permet de proposer une expérience très différente de notre offre professionnelle qui séduit un public un peu plus âgé. » confie Teddy Pellerin, cofondateur de Heetch.

Mais dans les faits, comment cela fonctionne-t-il ?
A son départ, le conducteur indiquera dans l’application :
1. L’adresse à laquelle il souhaite se rendre avec son véhicule, sachant qu’un conducteur est limité à 2 destinations par soir (son aller et son retour, avec une attente minimale de 15 min entre les deux destinations)

2. Le montant de l’indemnité kilométrique de mobilité partagée qu’il demande aux éventuels passagers désireux de partager ce trajet.

3. S’il accepte de faire un détour ou non sur son trajet (sachant que les détours ne peuvent excéder le tiers de la distance qu’il aurait parcourue en restant sur son itinéraire initial).

En fonction de ces précisions, le système informatique mettra en relation le conducteur avec un passager allant dans la même direction que lui. 









Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings