stephanelarue.com

Indila chantera le titre "dernière danse" dans Le Mag sur NRJ 12


Publié le Lundi 17 Février 2014 - modifié le Lundi 17 Février 2014 - 15:32


Indila chantera le titre "dernière danse" dans Le Mag sur NRJ 12
Indila est l'une des révélations de ces derniers mois et la jeune chanteuse interprétera le single "Dernière danse" ce lundi en direct dans Le Mag sur NRJ 12.

Impossible pour Indila de se souvenir de ce fameux jour où la musique est devenue une révélation. De Michael Jackson à Jacques Brel en passant par Ismaël Lô, Warda ou Lata Mangeshka – célèbre chanteuse indienne des années 40 - les influences éclectiques de cette jeune parisienne traduisent un goût prononcé pour la puissance des émotions.
 
A l’âge de sept ans, Indila écrit déjà ses premiers poèmes, fascinée par le pouvoir des mots, la puissance d’un imaginaire aux contours infinis.
Rêves et désirs de grands voyages se mêlent dans sa langue d’enfant pour esquisser ce qui deviendra ses thèmes de prédilection.
 
Les poèmes de cette rêveuse, aujourd’hui, ce sont ses chansons.

Cet amour de l’écriture, elle le vit désormais comme une nécessité, une délivrance.

Ecrire et chanter le monde qu’elle ressent, cette évasion vers son « Mini World », son refuge face aux douleurs de la vie.
 
C’est en 2010 que la jeune artiste est révélée au grand public. Elle participe à de nombreuses collaborations avec des artistes issus de la scène urbaine tels que Soprano (« Hiro »),

Rohff (« Thug Mariage ») ou encore NessBeal (« Poussière d’empire »).

Mais c’est surtout sa collaboration avec Youssoupha qui donnera un vrai tournant à sa carrière :

Leur titre « Dreamin », sorti en janvier 2012, cumule à ce jour plus de 16 millions de vues sur YouTube.
 
Indila signe en 2013 avec le label Capitol Records et travaille sur son premier album « Mini World ».

Aucune frontière, symbolique ou réelle, ne doit s’opposer à son élan créatif et entacher sa définition de la musique.

Elle confie la réalisation de ses titres au producteur Skalp. A eux deux, ils forment un tandem artistique novateur et complémentaire : Skalp compose et réalise ses titres tandis qu’Indila crée ses mélodies et ses textes.
 
Avec ce premier album dans lequel elle se livre seule, elle s’affranchit de l’étiquette des genres :

Notes surannées, délicieusement nostalgiques et rythmes résolument modernes proposent un univers dense, hors du temps, singulier.
 
« World music », variété française et pop se côtoient, sans jamais rougir de leurs différences pour planter un territoire musical aux dimensions du monde.
 
Indila, premier album, « Mini Word », le 24 Février 2014.

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings