stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Jazz magazine fête ses 60 ans


Publié le Mercredi 26 Novembre 2014 - modifié le Mercredi 26 Novembre 2014 - 11:41

Le « cultissime » magazine, popularisé par Frank Ténot et Daniel Filipacchi fête ses 60 ans avec un numéro historique de 164 pages. Au sommaire : les plus grands noms du jazz, un port-folio exceptionnel ainsi que des rééditions d’interviews rares. à ne manquer sous aucun prétexte !


A la Une de ce numéro sans précédent, les plus belles couvertures de Jazz Magazine. Elles résument à elles seules l’histoire incroyable d’un titre créé en décembre 1954 par Nicole Barclay, puis rapidement repris par Frank Ténot et Daniel Filipacchi dont ils firent un des fleurons de la presse française.
 
Au sommaire de ce spécial 60 ans :
 
Une interview exclusive et rare de Daniel Filipacchi qui revient sur l’aventure également incroyable de Pour ceux qui aiment le jazz, l’émission culte d’Europe 1 à qui quelques observateurs avertis prédisaient un échec certain: « C’est pas un peu idiot comme titre ? » dira t’on même ! Une interview passionnante illustrée par des portraits réalisés en exclusivité par Jean-Marie Périer.
 
Mais aussi : des interviews de grands amateurs « célèbres » : Nonce Paolini, patron de TFI et grand collectionneur de jazz, Gérard Brémond, propriétaire de TSF Jazz et du Duc des Lombards. Ils parlent de “leur” Jazzmag.
 
Au total, plus de vingt grands musiciens participent à ce numéro avec des entretiens en profondeur avec Jacques Réda (ancien rédacteur en chef de la NRF) et Jean-Louis Chautemps (saxophoniste et grand témoin de l’évolution du jazz en France).
 
Enfin, Jazz Magazine réédite également pour ses 60 ans des articles légendaires :
Stan Getz, évoquant John Coltrane, Sonny Rollins, Archie Shepp,
 
Thelonious Monk, sur le divan de Jean-Louis Noames pour une étonnante psychanalyse musicale
 
sans oublier une des premières interviews de Keith Jarrett qui confiait en Mars 1970, «  mon but est de rendre le piano vivant…comme un instrument à vent ».
 
Le magazine se conclut par deux sublimes portfolios (les héros du label Blue Note et les plus beaux clichés des photographes « maison » de Jazzmag), etc.



















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings





sur cette page