stephanelarue.com

Jenn Ayache (Superbus) : voici les dates de sa tournée


Publié le Lundi 25 Août 2014 - modifié le Lundi 25 Août 2014 - 17:42


Jenn Ayache (Superbus) : voici les dates de sa tournée
Pour accompagner la sortie de son premier album solo, Jenn Ayache, chanteuse du groupe Superbus, donnera cinq concerts en septembre et octobre à Paris, Toulouse, Lyon, Nantes et Bordeaux. L'occasion d'entendre en livre les morceaux de l'album +001 et en particulier le titre Acide !

25/09 Paris – Nouveau Casino
01/10 Toulouse – Dynamo
7/10 Lyon – Marché Gare
9/10 Nantes – Ferrailleur
10/10 Bordeaux – Rocher de Palmer

Jennifer Ayache n’a rien à prouver. Chanteuse/auteur/compositeur de Superbus, groupe pop rock encensé par la critique et adulé du grand public, cette artiste précoce a multiplié les triomphes (1,3 millions d’albums vendus).
 
Elle aurait pu continuer sur sa lancée, mais elle a préféré la radicalité : tout reprendre à zéro, en solo. Et le choc que va provoquer cet ovni qu’est « +001 » va être à la hauteur de son audace, de son nouveau groove. Que les fans de Jenn soient rassurés : son album solo ne renie rien de sa glorieuse carrière. Mais il marque un saut dans l’inconnu, une réelle et excitante prise de risque ainsi que l’introduction d’un son nouveau.
 
Un soir d’écriture, c’est le déclic : les mots se bousculent sur la feuille blanche, les rimes s’enchainent. L’idée d’une cassure, d’une expérience, d’une nouvelle vision. L’idée d’un disque aux sonorités urbaines conçu par une chanteuse qui peut aussi bien être inspirée par Beyoncé que par Rammstein, et qui n’a pas peur d’explorer des territoires musicaux nouveaux. D’un grand éclectisme musical, Jenn a voulu sortir de sa case, expérimenter, mais aussi s’amuser. Deux invités sont venus sur deux titres: Mat Bastard, le chanteur de Skip The Use et Tito Prince, jeune MC encore peu connu, apprécié des connaisseurs.
 
Alors, « +001 », nouveau départ ou suite logique ? « J’ai envie d’amener vers d’autres horizons le public qui a grandi avec moi.» Un disque d’amour, donc. Amour de la musique, amour du risque, amour du travail bien fait, avec des mélodies puissantes et un groove qui transcende les genres. Urbain ? Rock ? Jenn Ayache n’a plus besoin d’étiquette : cet album, c’est elle, tout simplement. Une mise à nu qui ne risque pas de passer inaperçue.

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings