stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


L'ancien joueur de tennis Patrice Dominguez est mort


Publié le Dimanche 12 Avril 2015 - modifié le Dimanche 12 Avril 2015 - 16:44


L'ancien joueur de tennis Patrice Dominguez est mort
L'ancien joueur de tennis et journaliste Patrice Dominguez est mort d'un cancer à l'âge de 65 ans.

Marié en 1986  à l'animatrice de télévision et de radio Cendrine Dominguez, Patrice Dominguez est père d'une fille, née en 1988  (Léa) et d'un garçon, né en 1990 (Léo).

En décembre 1968, il participe à un stage au Lys Chantilly, avec les espoirs du tennis français et les meilleurs entraîneurs au service de la Fédération française de tennis. Au début de ce stage, Patrice Dominguez est alors le meilleur junior français, c'est un athlète hors du commun et dans la revue Tennis de France 1967, il est surnommé "Monsieur 100 000 Volts".

Ses meilleurs résultats en tournoi de Grand Chelem sont deux huitièmes de finale à Roland-Garros en 1971 et à l'Open d'Australie en 1973 qu'il perd contre son compatriote Patrick Proisy. D'ailleurs cette même année, il est champion de France de double avec Proisy pour la deuxième année consécutive. En août 1973, il est classé à la 36e place mondiale, le meilleur classement de sa carrière.

En 1975, en Équipe de France de Coupe Davis, il atteint avec François Jauffret et Patrick Proisy une finale de zone Europe A, pour la première fois depuis plus de quarante ans les finales interzone (demi-finale) en 1977 où ils s'inclinent face à l'Italie d'Adriano Panatta.

Patrice Dominguez aura été numéro un français à deux reprises pendant sa carrière de joueur (en 1976 et 1978) et numéro deux français en fin d'année à deux reprises (en 1974 et 1979) derrière François Jauffret puis Yannick Noah.

Son dernier match officiel est daté au 25 mai 1981 à Roland-Garros avec une défaite en 5 sets au 1er tour contre Raymond Moore1.

En 1978, il devient le premier joueur de tennis français à passer aux commentaires sportifs. Il débute sur Antenne 2 et Europe 1.

En octobre 1990, il rejoint La Cinq où il succède à Pierre Cangioni en devenant le directeur des sports de la chaîne de Silvio Berlusconi. Il aura sous sa tutelle des journalistes et consultants comme Christian Prudhomme, Patrick Tambay, Jean-Louis Moncet, Éric Bayle, Jean-Luc Roy, Philippe Bruet ou encore Christophe Cessieux jusqu'à sa suppression le 12 avril 1992.

En 1992, il est de retour sur France Télévisions comme simple consultant et commentateur des matchs de tennis de Roland-Garros et de Coupe Davis avec Lionel Chamoulaud jusqu'en 1998.

En 1999, il devient éditorialiste sur le site internet Sport24.com3 puis pour le quotidien L'Équipe4 et depuis 2003, il commente les matchs de tennis diffusés sur Paris Première avec Jérôme de Verdière.

En 2007, il se fait évincer d'Europe 1 par Arnaud Lagardère après 29 ans de bons et loyaux services. Il rejoint alors RMC pour les Internationaux de France de tennis 2007.

En 2008, après le départ de Guy Forget sur Canal+, il est rappelé par France Télévisions. Le rédacteur en chef au service des sports François Brabant confie àTélé 2 Semaines : « Les négociations devaient rester secrètes, mais effectivement Patrice Dominguez va nous rejoindre. Patrice a une parfaite connaissance du jeu, de l'histoire du jeu et de la télé. C'est la Rolls des consultants. ».

Consultant pour l'agence RMC Sport, Patrice Dominguez est chroniqueur tous les dimanches dans les Grandes Gueules du Sport animée par Gilbert Brisbois etSerge Simon sur RMC. Il est régulièrement invité dans le Moscato Show.

En 2011 et 2012, il commente la finale des Masters de Paris-Bercy et celle des Masters ATP de Londres sur W9. (Wikipedia)

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings