stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


L'écrivain Jim Harrison est mort à l’âge de 78 ans


Publié le Dimanche 27 Mars 2016 - modifié le Dimanche 27 Mars 2016 - 17:53


Le très célèbre écrivain Jim Harrison est mort à l’âge de 78 ans.

Jim Harrison, de son vrai nom James Harrison, était un écrivain américain, né le  à Graylingdans le Michigan aux États-Unis et mort le , à Patagonia, Arizona.

La mère de Jim Harrison est d'origine suédoise. Son père est agent agricole, spécialisé dans la conservation des sols. Lorsqu'il a trois ans, la famille emménage dans la ville de Reed City (Michigan). À l'âge de huit ans, son œil gauche est accidentellement crevé au cours d'un jeu1. À 16 ans, il décide de devenir écrivain « de par mes convictions romantiques et le profond ennui ressenti face au mode de vie bourgeois et middle class ». Il quitte le Michigan pour vivre la grande aventure à Boston et New York.

En 1960, à l'âge de 23 ans, il épouse Linda King. Ils ont eu deux filles, Jamie et Anna. Il obtient cette même année une licence de lettres. En 1962, son père et sa sœur Judith décèdent dans un accident d'automobile, percutés par la voiture d'un chauffard ivre. En 1965, il est engagé comme assistant d'anglais à l'Université d'État de New York à Stony Brook mais renonce rapidement à une carrière universitaire. Pour élever ses filles, il rédige des articles de journaux, des scénarios, en même temps que sont publiés ses premiers romans et ses recueils de poèmes. Grand lecteur de poésies, il est un grand admirateur du poète français René Char.

En 1967, la famille retourne dans le Michigan pour s'installer dans une ferme sur le rives du Lake Leelanau. Jim Harrison rencontre Jack Nicholson, que Thomas McGuane qui travaille à l'écriture de scénarios pour Hollywood, lui présente. Nicholson devient son ami et lui prête l'argent suffisant pour qu'il puisse nourrir sa famille tout en passant du temps à écrire. Il entretient une correspondance avec son ami Gérard Oberlé. Elle est publiée en partie dans Aventures d'un gourmand vagabond : le cuit et le cru (Raw and the Cooked : Adventures of a Roving Gourmand, 2001). Il partage son temps entre le Michigan, le Nouveau-Mexique et leMontana.

Traduit en français d'abord par Serge Lentz, Marie-Hélène Dumas, Pierre-François Gorse et Sara Oudin, puis par Brice Matthieussent, il est publié dans vingt-trois langues à travers le monde.

Il meurt le , à l'âge de 78 ans, dans sa maison de Patagonia, Arizona.



















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings





sur cette page