stephanelarue.com

La Grande Enquête Wamiz : Quoi de neuf dans les gamelles de Minou et de Médor ?


Publié le Mercredi 23 Décembre 2015 - modifié le Mercredi 23 Décembre 2015 - 20:23


Wamiz, site N°1 sur les animaux de compagnie, a mené l'enquête sur le contenu des gamelles de nos minous et de nos toutous en demandant à ses fidèles lecteurs quelles étaient les habitudes alimentaires de leur compagnon. Les premiers chiffres viennent de tomber : ce ne sont pas moins de 4929 propriétaires de chiens et de chats  qui ont accepté de participer à l'enquête, une première en France !

 Près de 90% des propriétaires s'intéressent à la composition des aliments qu'ils donnent à leur animal

La mouvance du bien-manger et la peur de la malbouffe font désormais partie des préoccupations des français quand il s'agit de l'alimentation de leur animal. Une tendance nouvelle que l'on observe de plus en plus puisque près de 90% des propriétaires de chiens et chats sont aujourd'hui attentifs à la composition des aliments qu'ils donnent à leur animal !

Anthropomorphisme ou simple précaution d'hygiène pour espérer prolonger l'espérance de vie de leur animal ? Toujours est-il que les maîtres s'intéressent de près au contenu des gamelles de leur compagnon.

Concernant l'offre proposée en matière d'alimentation, si les propriétaires de chiens ont du mal à s'y retrouver, et se déclarent à 70% « perdus » parmi les différents types d'alimentation existants, les propriétaires de chats eux ne sont seulement qu'un tiers à se sentir démunis au moment de choisir le repas de Minou et n'ont, dans la plupart des cas, aucune difficulté à comprendre les étiquettes des produits qu'ils achètent.

Cette différence entre chiens et chats s'explique sans doute par les variétés des gammes proposées, plus nombreuses chez les chiens que chez les chats. Alimentation spécifique proposée selon la race, l'âge, le sexe, etc., les maîtres hésitent et s'interrogent devant une offre croissante, de plus en plus large et de plus en plus diversifiée...
 

Les chiens et les chats français, au top de leur forme !
 

70% des sondés surveillent la ligne de leurs chats, ce chiffre grimpe à 90% chez les propriétaires de chiens !

Ils sont ainsi 30% à avoir déjà donné des croquettes light à leur animal et sont plus de la moitié à ne proposer des friandises que de manière occasionnelle. Grâce à tant de vigilance, seulement 16% des chats et 14% des chiens sont estimés en surpoids. 
 
Les chiens et les chats sont en majorité nourris aux croquettes mais la tendance est au naturel...
77% de chiens et 52% de chats sont nourris aux croquettes. Près d'1 propriétaire sur 2, majoritairement des femmes âgées entre 25 et 55 ans, les privilégient pour leur aspect pratique et 1 sur 4 pour leurs effets bénéfiques sur la santé.
Concernant les autres modes d'alimentation, la tendance est au naturel avec l'émergence de nouveaux bols alimentaires comme le Barf par exemple (alimentation naturelle à base de viande crue), réservé pour le moment aux 3% d'initiés parmi les propriétaires de chiens et seulement 1% parmi les propriétaires de chats.
A noter que dans cette même mouvance du bien-manger, les propriétaires sont près de 10% à prendre le temps de cuisiner chaque jour des repas faits-maison pour leur animal en respectant les apports nutritionnels recommandés.
Et environ un propriétaire sur deux donne occasionnellement les restes de son repas à son animal.
 
De nombreux propriétaires ne connaissent pas la toxicité de certains aliments

Près de la moitié des propriétaires interrogés donnant du lait à leur(s) chat(s) achètent du lait « Spécial chats ». Pour autant, 45% donnent du lait de vache. Or, le lait de vache, de chèvre ou de brebis peut causer des intolérances dues aux protéines de lait ou au lactose pouvant se traduire par des rougeurs, des démangeaisons, des troubles digestifs, des diarrhées, etc.
Les propriétaires de chiens semblent mieux informés puisqu'ils ne sont que 2% à ignorer les dangers et la toxicité du chocolat pour leur compagnon.

 

Un seul prescripteur en matière d'alimentation... mais des lieux d'achats différents selon qu'on ait un chien ou un chat

 

Le vétérinaire, la référence en matière de prescription mais Internet prend du poids !

 
41% des français se tournent vers leur vétérinaire pour choisir l'alimentation de leur chien ou de leur chat.
 
Les éleveurs canins sont également plébiscités pour leurs conseils avisés en matière d'alimentation. Près d'un quart des propriétaires les consultent sur cette question, ce qui paraît logique étant donné que la première personne à être en contact avec le maître est l'éleveur, a fortiori lorsqu'il s'agit d'un chien de race.
Contrairement à leurs homologues canins, les éleveurs félins ne sont peu que consultés, cela s'expliquant notamment par le fait que les chats croisés sont plus répandus dans les foyers que les chats de race.
 
A noter que la dimension communautaire et le web occupent de plus en plus le terrain lorsqu'il s'agit de choisir l'alimentation de son animal puisque 13,5% des sondés prennent en considération les avis consultés sur différents sites et forums ou achètent l'alimentation de leur animal suite à du test de produit en s'inscrivant sur des sites spécifiques, comme le site Conso Animo par exemple. 

 
 
Les propriétaires de chiens achètent dans les animaleries, les propriétaires de chats achètent au supermarché
 
Bien que le vétérinaire soit de bon conseil en matière d'alimentation que ce soit pour les chiens et pour les chats, ce sont dans les animaleries que les propriétaires de chien (33%) se rendent le plus souvent pour acheter la nourriture de leur compagnon et dans les supermarchés en ce qui concerne les propriétaires de chats (45%).


L'achat en ligne devient le 2ème mode d'achat préféré des français pour se procurer la nourriture de leur animal

 
Les achats sur Internet représentent le 2ème mode d'achat après le lieu d'achat principal, à savoir les animaleries pour les chiens et les supermarchés pour les chats, pour acheter la nourriture de leur animal. 20% des propriétaires de chiens et de chats achètent l'alimentation de leur animal en ligne. Un marché florissant qui ne cesse de croître ces dernières années.
 

Les propriétaires dépensent en moyenne 360€ par an pour l'alimentation de leur animal

 
48% des propriétaires consacrent un budget mensuel moyen de 30€ par mois pour l'alimentation de leur animal. A noter que, malgré la crise, 25% des propriétaires dépensent 50€ par mois ou plus pour leur compagnon. Nos petits compagnons à 4 pattes ne sont pas près de subir la crise, du moins dans leurs gamelles...
 


















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings