stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


La Parisienne est-elle une femme comme les autres ?


Publié le Mardi 6 Septembre 2016 - modifié le Mardi 6 Septembre 2016 - 11:38

A l’occasion de la course La Parisienne qui réunit les franciliennes, Withings dresse un nouveau tableau des femmes françaises


Withings, leader de la santé et du bien-être connectés, célèbre cette année encore les femmes actives en soutenant la course féminine La Parisienne qui se déroulera les 9, 10 et 11 septembre 2016 en plein cœur de la capitale, temple présumé de la femme glamour et active. A cette occasion, Withings a comparé les données d’activité des Parisiennes avec celles des autres Françaises. Passant en revue les clichés sur l’activité des Parisiennes, nous avons souhaité déceler le vrai du faux.

« Les Parisiennes sont beaucoup plus pressées que les autres françaises »   
VRAI - Les parisiennes sont en effet plus rapides et pressées: 1.37 mètres par seconde (m/s) contre 1,31 mètres par seconde (m/s) pour les personnes vivant dans d’autres villes moyennes en France, c’est à dire presque 1 minute de moins par kilomètre!
De nombreuses études scientifiques (voir l’étude complète) relient le rythme de marche à pied au niveau de stress, plus accentué en milieu urbain. La vitesse de marche aurait tendance à suivre le rythme de vie accéléré des grandes villes. Voilà sûrement une explication valable pour ces parisiennes pressées par le temps.

« On dort mieux en Province qu’à Paris »       
VRAI – Les Parisiennes dorment 5 minutes de moins que les autres françaises. Sur une seule nuit, ce constat est mineur mais rapporté à une année, il s’agit de 1825 minutes, c’est-à-dire plus de 30 heures !
La population parisienne est en effet l’agglomération en France qui a la dette de sommeil la plus importante. Cette dette de sommeil engendre très souvent des hormones de stress et est l’un des facteurs les plus importants qui génèrent des problèmes de surpoids car le sommeil met en place des mécanismes de régulation de l’appétit et de dépense énergétique. Et pourtant, malgré cette dette de sommeil, il semble que les Parisiennes arrivent à garder la ligne…

« Les Parisiennes savent garder la ligne ? »
VRAI – Les Parisiennes sont bien faites oui, même si les autres françaises se portent bien aussi. On constate une différence de 1,8 kg entre les Parisiennes et les autres Françaises. Au regard des données de poids et d’IMC, les Parisiennes pèsent en moyenne 63,1kg pour 1,63m contre 64,9kg pour 1,63m, avec un IMC de 23.1 contre 24 chez les autres Françaises.

« Les Parisiennes sont beaucoup plus actives »        
PAS VRAIMENT - Elles parcourent en moyenne 500 pas de plus par jour que les autres Françaises, font presque trois séances de running par mois contre un peu plus de deux séances pour les autres Françaises. Elles sont donc plus actives mais n’atteignent pas de pics d’activité si importants face aux autres françaises.                           
Plus généralement, une autre étude réalisée par Withings (voir l’étude complète) sur le stress au féminin prouve que le travail est la première source de stress chez les femmes et que, parallèlement, l’activité devient le premier allié contre celui-ci. Voilà peut-être pourquoi les femmes et en particulier les franciliennes, plus stressées par le travail et le rythme de vie, sont plus actives et s’inscrivent alors à La Parisienne pour se challenger à la rentrée.          

Contrairement  aux idées reçues et aux mythes véhiculés à travers le monde, ces chiffres prouvent que la Parisienne n’est pas la femme française « idéale » par excellence, même si elle continue à bien se porter dans un environnement qui n’est pas toujours propice à l’entretien d’un mode de vie sain. Ces chiffres prouvent surtout que les Parisiennes et les autres femmes Françaises ne sont pas si différentes!

Withings encourage les Parisiennes, les Franciliennes et les Françaises
Pour la 3ème année consécutive, Withings s’engage auprès de la Parisienne. Depuis le mois d’avril, Withings accompagne le Programme Ronde, un programme composé de 11 séances et réservé aux femmes en surpoids. Withings offre à chacune des participantes un tracker d’activité Withings Go pour les encourager dans leur démarche et les motiver à rester actives et à s’entraîner jusqu’à la course.
Enfin, pour encourager toutes les françaises à rester actives pendant l’été, Withings renouvèle l’expérience de la Parisienne Connectée, un défi gratuit, connecté et ouvert à tous : pendant 3 mois (du 6 juin au 6 septembre), Withings invite les français(es) à participer à cette compétition en dépassant les 10 000 pas quotidiens recommandés par l’OMS. Seuls ou en équipe, la seule condition est d’avoir un smartphone ou un tracker d’activité pour comptabiliser le nombre de pas. Chaque mois, les meilleurs participants sont récompensés avec des objets connectés Withings et une remise de trophées sera organisée sur le village de la Parisienne avant la course pour récompenser la meilleure équipe et les 3 participants ayant réalisé le plus grand nombre de pas.

Un stand Withings sera présent dans le village de La Parisienne durant les 3 jours, avec la présence exceptionnelle de Lucile Woodward, célèbre blogueuse et coach sportif, qui apportera son expertise et ses bons conseils aux coureuses. Les visiteurs pourront également bénéficier de remises exclusives  sur les produits Withings dans le Pop Up store durant les 3 jours.

La Parisienne se déroulera du 9 au 11 septembre 2016 au Champ de Mars à Paris.
Plus d’infos sur www.la-parisienne.net



















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings





sur cette page