stephanelarue.com

La nuit du Hack 2014 se déroulera à Disneyland Paris


Publié le Vendredi 23 Mai 2014 - modifié le Vendredi 23 Mai 2014 - 18:16

Événement annuel qui réunit passionnés, professionnels et novices du Hacking. Du samedi 28 juin au dimanche 29 juin 2014 au Centre de Convention de l’Hôtel New-York à Disneyland Paris.


La nuit du Hack 2014 se déroulera à Disneyland Paris
La Nuit du Hack est un événement de l’association HZV, en partenariat avec Sysdream, qui vise à rassembler les professionnels et les passionnés de Hacking pour développer l’état de l’art de la sécurité informatique en France.

Qui sont les Hackers ? Quelles sont leurs motivations? Quelles sont les techniques employées par ces habitants d’Internet, agissant bien souvent dans la plus grande discrétion ? Depuis plus de 10 ans, HZV répond à ces questions en démystifiant le mythe du hacker et en organisant chaque année un évènement didactique, ludique et unique en France. La NDH, c’est 24 heures pour apprendre de l’expérience partagée par des conférenciers français et internationaux triés sur le volet, pour pratiquer dans les workshops thématiques, ou pour s’essayer aux nombreux challenges organisés. Plus d’un millier de participants perpétueront la tradition et se retrouveront pour vivre une expérience inédite.

HZV, comme à son habitude, accueillera divers concours : le traditionnel «Public Wargame», qui permettra aux plus téméraires de se mesurer aux challenges crées avec passion par l’association; ou encore le «CTF privé» : ce challenge, organisé par Sysdream, permet à des équipes venues des quatre coins du monde de s’affronter jusqu’au petit matin pour remporter un chèque de 5000€ et une reconnaissance internationale.

Mais l’édition de cette année apportera son lot de nouveautés. Des challenges décalés, et plus en plus de partenaires qui font confiance à l’expérience de HZV : Des étudiants de l’école d’ingénieur ESIEA organisent la «NDH Kids» où les enfants pourront s’initier à l’électronique et à l’informatique, OVH offre des lots aux gagnants des concours et Qwant, le moteur de recherche français, alloue un budget de 5000€ pour tester la sécurité d’une de ses applications à travers un «bug bounty».

Venir à la Nuit du Hack, c’est découvrir ce monde mal connu et reconnu, mais c’est surtout l’occasion de s’imprégner de l’esprit hacker, cette culture alternative dont les dogmes sont la curiosité et la découverte, le partage et la connaissance libre.

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings