stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue



Médias

La série documentaire Retour aux sources avec Sonia Rolland sur France 2 le 13 juin


Publié le Lundi 22 Mai 2017 à 18:16




Savoir d’où nous venons pour comprendre qui nous sommes.

Qui n’a jamais rêvé un jour de remonter le temps et de se lancer dans une chasse au trésor au cœur de ses racines familiales ? Dans « Retour aux sources », des personnalités mènent l’enquête pour découvrir leur propre histoire et percer les mystères de celles et ceux qui les ont précédées…

La comédienne et réalisatrice Sonia Rolland s’est lancée dans cette grande enquête. Elle a parcouru des milliers de kilomètres à la recherche de ses origines familiales ! Sonia Rolland, Miss France 2000, est franco-rwandaise. La jeune femme est fière de cette double culture : « je suis née d’un père blanc et d’une mère noire, à une époque, les années 80, où ce n’était pas si courant… ». Et comme elle revendique cette mixité avec force, elle a fait le choix de s’intéresser à la fois à sa branche paternelle et à sa branche maternelle. Et ses interrogations sont multiples !

Du côté français, elle veut savoir d’où vient ce nom qu’elle porte aujourd’hui, Rolland ? Qui était vraiment « pépé Eugène », ce grand-père paternel au caractère ombrageux, dont elle a toujours entendu dire qu’il avait été adopté…

Du côté rwandais, selon la « légende familiale », transmise de génération en génération, Sonia Rolland aurait du sang princier dans les veines ! Elle veut en avoir le cœur net, savoir si elle descend effectivement d’une grande lignée royale ! Elle se rend donc au Rwanda, à 6000 kilomètres de la France. Dans ce pays de tradition orale, les documents d’état civil se font rares et la transmission se fait de bouche à oreille. Elle va arpenter les collines, parcourir en 4x4 des kilomètres de pistes de terre rouge, pour rencontrer celles et ceux qui ont bien connu ses aïeux et tenter de raviver leurs souvenirs !

Et puis Sonia Rolland part aussi sur les traces d’un secret. En 1994, au moment du génocide au Rwanda, elle et sa famille se réfugient en France. Mais son grand-père disparaît. Il refait surface deux ans plus tard et parvient à rejoindre ses proches. Il n’a jamais voulu révéler comment il avait survécu à cet épisode historique. Un secret que Sonia Rolland compte bien percer.

Nous serons les témoins de cette aventure hors du commun au cœur de l’Afrique des Grands Lacs. Avec, en toile de fond, le génocide rwandais, qui a fortement marqué le destin de la famille de Sonia Rolland ces 20 dernières années. Difficile d’imaginer qu’ici, il y a moins de 25 ans, les habitants se sont entretués à coups de machettes et qu’aujourd’hui les victimes côtoient chaque jour leurs bourreaux d’hier.

Sonia Rolland a toujours considéré que son métissage était une richesse. Après l’expérience de « Retour aux sources », elle se définit désormais comme un trait d’union entre ses deux familles et même, entre ses deux cultures.
 
« Retour aux sources » est l’adaptation française du format à succès « Who Do You Think You Are? », série documentaire diffusée depuis dix ans sur la BBC et adaptée dans de nombreux pays à travers le monde.

Chaque épisode permet à une personnalité de mener sa propre enquête pour partir à la recherche de ses ancêtres, percer les mystères de celles et ceux qui l’ont précédée et remonter le temps grâce à un véritable jeu de piste généalogique. Ces découvertes sont aussi l’occasion de replacer les histoires familiales singulières dans leur contexte historique, grâce à des archives éclairantes. Pour le téléspectateur, l’effet-miroir joue à plein.

En Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, de très nombreuses personnalités ont participé à ce programme au fil des années : Jeremy Irons, Rupert Everett, J.K. Rowling, Sarah Jessica Parker, Susan Sarandon, Spike Lee, Gwyneth Paltrow, Martin Sheen, Boris Johnson… En France, Phare Ouest Productions (Arnaud Poivre d’Arvor et Sébastien Brunaud) a acquis les droits de ce programme pour France 2.

Dans la version française, Marie Drucker rencontre la personnalité au tout début du programme. Lors d’un bref échange feutré, intimiste, la journaliste demande à son interlocuteur ce qui le motive, pourquoi il est prêt à faire ce grand voyage dans l’espace et le temps, et ce qu’il y recherche vraiment… Ensuite, l’essentiel du programme suit la personnalité qui part seule mener son enquête, en France et à l’étranger, enchaînant les découvertes et les émotions comme autant de « rendez-vous en périodes inconnues ». Marie ne la retrouvera qu’à la fin du programme, pour un retour sur expérience forcément émouvant.

Au-delà de la quête généalogique individuelle d’une personnalité, « Retour aux sources » est plus largement l’occasion de réaffirmer le respect de la diversité de nos origines, qu’elles soient nationales, culturelles, ethniques ou religieuses. La France est, par essence, un pays de mixité. Cette identité plurielle fait la richesse de notre pays et il est utile de rappeler que les stars que nous aimons ont, parmi leurs ancêtres, des Espagnols ou des Algériens, des Ukrainiens ou des Camerounais, des Turcs ou des Vietnamiens !

Savoir d’où nous venons pour comprendre qui nous sommes : pour « Retour aux sources », c’est autant une promesse qu’un véritable credo.