stephanelarue.com

La société DJit lance Mixfader le premier mixeur DJ connecté au monde


Publié le Lundi 16 Mars 2015 - modifié le Lundi 16 Mars 2015 - 21:23


Fini les platines vinyles à 2 000€ ! DJIT, l’éditeur d’edjing, l’application DJ aux +25 millions de téléchargements, poursuit sa stratégie de diversification et se lance dans les objets connectés en annonçant Mixfader, le premier mixeur DJ connecté au monde.

En développant d’un côté Mixfader un crossfader connecté et de l’autre une application mobile dédiée qui dématérialise la platine vinyle et toutes les fonctionnalités indispensables pour mixer, le pari de DJIT est devenue une réalité. Celle de permettre à n’importe qui de maîtriser les techniques de mixage et de scratch depuis son smartphone ou tablette avec une solution portative à la fois abordable, intuitive et incroyablement performante comme le démontre.

Pour la première fois avec Mixfader, n’importe qui peut maîtriser les techniques de mixage et de turntablism. Plus besoin de platines vinyles à 2 000€, il vous suffit d’un crossfader connecté et d’une application mobile de mix dédiée. Accompagné d’une pléthore de vidéos tutorielles, Mixfader devient la première et unique solution portative au monde, à la fois complète, abordable et incroyablement performante pour s’approprier ces techniques.

Fonctionnant en Bluetooth®, Mixfader se connecte automatiquement à n’importe quel smartphone ou tablette et peut être utilisé n’importe où et n’importe quand. Mixfader a été conçu et développé pour être low latency par les ingénieurs de DJIT en collaboration avec des platinistes professionnels. Cette collaboration permet d’offrir une solution ultra performante pour répondre aux exigences des professionnels. 

Mixfader sera disponible à la vente prochainement.
 

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings