stephanelarue.com

Lady Gaga : "Ma direction n'est plus la même" (Audio)


Publié le Vendredi 31 Octobre 2014 - modifié le Vendredi 31 Octobre 2014 - 11:19


Ce matin à 7h45, Europe 1 recevait Lady Gaga, voici l'interview en texte et en audio.

Vous sortez un album de duos avec Tony Bennett... Qui est venu chercher l'autre ?
 
"C'est une histoire très belle : nous nous sommes rencontrés à une soirée de charité, pour les pauvres de New York ! M. Bennett a demandé à me rencontrer après le spectacle, nous n'avions pas chanté ensemble, j'étais très nerveuse ! Il m'a dit : "Wahou, Lady, vous savez chanter le jazz ! Faisons un album ensemble !"
 
Vous étiez impressionnée en studio ?
 
"Plus qu'impressionnée ! Plus que ça ! J'étais en pamoison, totalement admirative, il m'a vraiment traitée comme une grande dame, c'est un vrai gentleman, je me suis sentie libre comme peu de fois."
 
Comment vous luttiez contre le trac ?

 
"Vous savez, le trac, généralement, c'est juste avant de se lancer sur scène ! Une fois que vous êtes sur scène, que vous êtes lancé : cette magie soudaine, vous récupérez vos supers pouvoirs d'artistes et voilà, tout marche !"
 
Votre voix est mise en valeur sur cet album ; est-ce la première fois qu'on entend vraiment la voix de Lady Gaga ?
 
"C'est vrai ! Sur mes précédents albums, il y a des moments où on entend cette voix qui est vraiment la mienne, mais il y a des moments plus mécaniques, robotiques ! J'ai fait ce choix de créer un art artificiel, avec des sons très métalliques, et puis c'est une façon d'avoir cette musique très dance, d'avoir ce genre très mis en avant : c'est ce qui m'a apporté le succès au final, ce type de musique ! Mais je n'ai pas peur de changer !"
 
Vous n'avez pas peur de dérouter votre public ?
 
"Non ! J'ai 28 ans, j'ai encore beaucoup de temps devant moi, beaucoup de musique à produire, je suis une compositrice, et je pense que c'est peut-être plus compliqué pour un artiste qui n'est pas auteur compositeur..."
 
DUOS AVEC BRITNEY SPEARS / ELTON JOHN / MIREILLE MATTHIEU
 
Votre duo avec Britney Spears va se faire ?

 
"Rien n'est prévu pour l'instant..."

 
Vous en avez envie ?

 
"La bonne chanson, pourquoi pas... Mais c'est vrai que ma direction n'est plus la même... Je crois que je ferai plutôt un duo avec Elton avant..."
 
Et des artistes français ?

 
"Il y en a de très importants pour moi... Comme cette magnifique femme qui était là aujourd'hui avec moi à la télévision..."
 
Mireille Mathieu !? Vous voudriez chanter avec elle ?
 
"Oui j'adorerais bien sûr ! La vie en rose, en duo ! Je la connais !"

 
SUR LA DÉPRESSION

 
On ne sait rien de votre vie privée... En concert à Londres, vous avez lu une lettre d'une fan qui disait que votre musique l'avait sauvée... Et vous avez confessé prendre des médicaments contre la dépression tous les jours... On n'est pas heureuse quand on est une star mondiale ?
 
"Les gens doivent comprendre, et c'est important qu'ils le comprennent : la dépression n'est pas quelque chose que l'on choisit ! C'est un problème chimique, un problème d'équilibre dans le corps, c'est une maladie dont on peut souffrir. Vous pouvez avoir tous les fans du monde, tout l'argent du monde, il est possible que vous tombiez dans cette maladie ! Je me sens bien plus saine maintenant, j'ai travaillé très dur pour me sentir comme cela et je veux que mes fans comprennent qu'ils ne sont pas seuls, qu'ils ne doivent pas avoir honte de partager leurs histoires, leurs souffrances... Beaucoup de jeunes gens ont du mal à partager leurs sentiments et certains adolescents finissent par se suicider ou tomber dans de profondes dépressions... J'espère dès lors être un exemple pour pouvoir les sauver de ces souffrances et je dis, voilà, on peut souffrir et quand même rencontrer le succès..."
 
Look : ça vous amuse ou ça vous protège ?


"Ces vêtements, ce sont pour moi comme des corps morts, inanimés, inertes... je change... C'est une forme de thérapie d'une certaine façon... Mes vêtements, le genre que je porte, ne font qu'exprimer ce que je ressens à l'intérieur... Si c'est la douleur, c'est la douleur qui s'exprime, c'est ma façon d'aller de l'avant ! C'est aussi ma personnalité qui s'exprime, ça n'a rien à voir avec le marketing, ce n'est pas un spectacle, pas une équipe du label... c'est moi !"
 
Et si on vous croise dans la rue, on vous reconnait ?
 
"Je ne sais pas ! Je pense que mes fans trouvent toujours un moyen de me repérer dans la foule..."
 
Pas de Tony Bennett ce soir ?
 

"Non, il ne sera pas à mes côtés mais il y aura tous mes fans... Et nous continuerons à célébrer le talent de tous ces jeunes artistes qui m'accompagnent sur scène... Je veux qu'ils comprennent que l'argent ne fait pas tout : ils n'ont pas besoin d'un label ou d'un manager pour être un artiste, il faut simplement un pinceau et un tableau."

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings