stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Le VIP ROOM de Paris a complètement refait l'intérieur du lieu mythique


Publié le Mardi 1 Décembre 2015 - modifié le Mardi 1 Décembre 2015 - 18:54


Entre la place de la CONCORDE et le musée du LOUVRE, le VIPROOM s’inscrit dans un quartier « arty » aux boutiques de luxe et aux hôtels prestigieux. Ce carrefour artistique réunit créatifs, fashionistas, producteurs, personnalités du cinéma, activistes de l’art contemporain comme des hipsters de passage mais attention entrée selective ! Dress code: Chic!

Depuis près de 20 ans, le VIP ROOM s’impose comme référence mondiale et incontournable du nightclubbing, toujours créatif et avant gardiste.

Le VPRM reçoit chaque week end des artistes internationaux qui font la une de l’actualité !

VIP ROOM, ce lieu qui embrase l’univers du clubbing depuis plus de vingt ans, devenu un carrefour artistique, médiatique et culturel, symbole d’art clubbing, où le monde entier se donne rendez vous. Une manifestation de synergie de talent, de savoir-faire, une certaine forme d’art de vivre, de perfectionnisme et de recherche a permis au VIP ROOM de devenir une véritable institution; le club novateur, créateur de tendance… par excellence.

« Un jour, RTL Allemagne est venu interviewer Karl Lagerfeld dans mon club le VIP ROOM. La journaliste lui demande comment il va et il lui repond : comment voulez vous que ça n’aille pas, je suis dans le meilleur club du monde »

C’est pour toutes ces raisons que Jean Roch aime repousser constamment les limites de la fête, des challenges et des frontières, celles du rêve.

Jean-Roch explique : “D’un destin à l’adolescence fragile est née une épopée qui ne m’était pas destinée. De mes premiers mix de dj je suis né. A force de volonté, de vie de saisonniers, nous nous sommes rencontrés et plus jamais quittés. Histoire d’un nomade qui trouva une peuplade.

De l’obscurité ressort une certaine vérité, de cette école la, de la vie, une certaine magie. Aujourd’hui aucun de mes rêves ne s’est évanoui. Moi qui la nuit n’ai jamais vu un chat du même gris que les autres. S’il y a plusieurs vies pendant la vie, ma première fut la nuit. La nuit bannit les a priori, j’y ai appris les respects d’autrui où s’estompent les catégories, les coloris. Et tu as ta chance, toi aussi…Peut être oui.

Des mythes du passé aux clubbers de demain, des regrets aux vanités, la seule évidence est qu’il n’y a qu’une nuit magique, une période essentielle, miroir de jouvence d’une époque et d’une jeunesse éternelle.

Celle d’un club culte : celle que l’on essaie d’imaginer au moment où on est entrain de la dessiner…La nuit porte conseil, me garde en éveil et éclaire mon chemin, car jamais je n’ai oublié que j’ai le privilège d’être issu d’un cliché, d’une cité… Ce n’en est que pour mieux savourer Paris, je pense en avoir gardé le don d’écoute  et de proximité. Mais surtout celui de ne jamais être blasé. Pour terminer, je souhaite vous apporter ma bonne nouvelle celle que nous vivons une époque formidable, une des meilleures et que le meilleur reste à venir”. 


Metro : Palais du Louvre (ligne 7) – Tuilerie  (ligne1) 188 bis, rue de Rivoli - 75001 / 01 58 36 46 00

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings