stephanelarue.com

Le chanteur Joe Cocker est mort à l'âge de 70 ans


Publié le Lundi 22 Décembre 2014 - modifié le Lundi 22 Décembre 2014 - 19:46


Joe Cocker est mort ce lundi 22 décembre 2014 à l’âge de 70 ans.

Joe Cocker était un chanteur de rock et de blues anglais. Il a été classé par le magazine Rolling Stone comme le 97e meilleur chanteur parmi cent.

Joe Cocker, OBE est né le 20 mai 1944 au 38, Tasker Road, Crookes, à Sheffield en Angleterre sous le nom de John Robert Cocker. 

Selon différents récits de membres de la famille, il reçut son surnom de Joe soit parce qu'il pratiquait, enfant, un jeu appelé "Cowboy Joe" ou de par un laveur de vitres du voisinage qui s'appelait Joe. Alors qu'il grandissait, les influences musicales principales de Joe furent Ray Charles et Lonnie Donegan.

La première expérience de chant en public de Joe eut lieu lorsqu'il avait douze ans et que son frère aîné Victor l'invita sur scène à l'occasion d'une représentation de son groupe de "skiffle". C'est en 1960 qu'avec trois amis Joe forma son premier groupe : "The cavaliers". À l'occasion de leur premier spectacle dans un club de jeunes, on raconte qu'on leur fit payer le droit d'entrée. "The Cavaliers" se séparèrent au bout d'un an et Joe quitta l'école pour devenir apprenti plombier/gazier tout en continuant une carrière musicale.

En 1961, il prend le nom de scène de Vance Arnold et continue sa carrière musicale avec un nouveau groupe : Vance Arnold and the Avengers.

En 1963, ils obtiennent leur première représentation marquante en apportant leur soutien aux Rolling Stones à la salle des fêtes de Sheffield.

En 1964, Joe signe un contrat personnel avec Decca et publie son premier quarante-cinq tours, une reprise du titre des Beatles : "I'll Cry Instead" (on y trouve Jimmy Page à la guitare d'accompagnement).

En dépit d'une publicité importante de la part de Decca, insistant sur sa jeunesse et son extraction prolétaire, le disque est un échec et le contrat d'enregistrement de Joe avec Decca s'achève fin 1964.

Après avoir enregistré ce titre, Joe abandonne son nom de scène et forme un nouveau groupe : Joe Cocker's Big Blues. On ne connait qu'un enregistrement de ce groupe, enregistrement dont on a peu de traces…

Après un succès d'estime aux U.S.A de « Marjorine », Joe attaqua sa grande époque avec une adaptation époustouflante de "With a Little Help from My Friends", une autre chanson des Beatles ; elle fut utilisée plus tard comme le thème d'ouverture de « The Wonder years ». Participent à l'enregistrement Jimmy Page à la guitare soliste, B.J. Wilson à la batterie, Sue et Sunny comme choristes et Tommy Eyre à l'orgue. La chanson sera au « Top Ten » des classements britanniques et y restera pendant treize semaines, atteignant la première place le 9 novembre 1968. Elle atteignit la soixante-huitième place dans les classements américains.

Juste après Woodstock, Joe publia son second album : Joe Cocker !. Impressionnés par sa reprise de « With a Little Help from My Friends », Paul McCartney et George Harrison lui permirent d'utiliser leur chanson : « She came in through the bathroom window » et « Something » pour son album. Enregistré à l'occasion d'une pause dans la tournée pendant le printemps et l'été, l'album atteignit le onzième rang dans les classements américains et devint un « hit » au Royaume-Uni avec la chanson de Leon Russell « Delta Lady ».

Un des morceaux "You can leave your hat on" figura dans le film "9 1/2 weeks" (Neuf semaines et demie). L'album atteignit le rang "platine" dans les classements européens. En 1987, son album "Unchain my heart" fut nominé pour un "Grammy Awards", même s'il ne l'emporta pas. "One Night of Sin" eut aussi un grand succès commercial et surpassa les ventes de "Unchain my Heart".

Avec Wikipedia
 


















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings