stephanelarue.com

Les bookings des candidats de télé-réalité dans le collimateur des impôts


Publié le Vendredi 21 Août 2015 - modifié le Vendredi 21 Août 2015 - 17:51


Les bookings des candidats de télé-réalité dans le collimateur des impôts
On le sait, les candidats de téléréalité vivent beaucoup grâce aux fameux bookings en boîte de nuit qui, selon leur notoriété, peuvent faire une très belle rentrée d'argent (entre 300 et 3500 euros par soir de présence) sauf que certaines rémunérations ne sont pas toujours déclarées.

Certains candidats de téléréalité sont payés par des patrons de discothèque en liquide. Il arrive, effectivement parfois, qu'il y ait des paiements sur factures, mais certaines sont aux minima et ne représentent qu'une petite partie de la somme négociée, le reste étant payée en liquide de main à la main. 

Selon Nana Ldp, les impôts et la gendarmerie seraient en train de mener une enquête sur ces fameux bookings mais aussi sur les placements de produits. 

La blogueuse explique que des candidats de téléréalité ont déjà été contrôlé et seraient même ruinés en prenant l'exemple d'une candidate des Anges de NRJ 12.

NanaLDP affirme que "beaucoup de candidats avaient des comptes privés non officiel ou ils demandaient les RIB ou chèques de leurs fans pour vendre frauduleusement certains produits sans déclarer ces revenus."

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings