stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Les infidèles restent mariés pour une question d'argent selon une enquête


Publié le Lundi 6 Juin 2016 - modifié le Lundi 6 Juin 2016 - 13:00


La majorité des mariages ne se terminent pas comme dans les contes de fées, toutefois selon les résultats d'une nouvelle enquête, être meilleur(e) ami(e) avec son/sa partenaire, la peur de la solitude ou un compte bancaire en commun, pourrait sauver votre couple.

L'enquête menée par VictoriaMilan - un site de rencontres extra-conjugales pour personnes en couple – a permis d'interroger 4 517 hommes et femmes membres, afin de connaître les raisons principales pour ne pas divorcer.

La raison principale de ne pas divorcer, c'est la peur de la solitude avec 4 personnes sur 10 avouant que de se retrouver seul les terrifient. La prise en compte des enfants et le fait de ne pas briser l'unité familiale, arrive en second selon un peu moins d'un quart des personnes ayant répondu au sondage.

Le divorce à souvent des implications financières énormes : 82% des infidèles disent qu'il est plus simple de rester dans un mariage sans amour, plutôt que d'affronter les problèmes financiers engendrés par le divorce. Le paiement de pension alimentaire et les conditions de logement/location ne sont que le début des problèmes d'argent.

Toutefois certaines choses qui restent inacceptables, garantissent un divorce immédiat. 85% des infidèles signeraient les papiers de séparation immédiatement en cas d'abus physique ou psychologique. 70% disent qu'ils pourraient atteindre la limite et ne plus être en mesure de supporter la coexistence plus longtemps.

Selon Sigurd Vedal, PDG et Fondateur de Victoria Milan, le divorce pourrait sembler comme une échappatoire, mais lorsqu'on en arrive aux détails, il est souvent plus facile de rester marié.

"La liberté a un coût énorme, et lorsqu'il y a des enfants et/ou des investissements en jeu, il est souvent plus facile de rester marié. Les infidèles disent que l'argent et la solitude, sont les premières raisons de ne pas divorcer, mais 6 sur 10 avouent que ce n'est pas si mal, car ils sont amis avec leur partenaire", nous dit M. Vedal.




















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings





sur cette page