stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Les moments fort de la Semaine de la mode 2016 à Paris


Publié le Lundi 4 Avril 2016 - modifié le Lundi 4 Avril 2016 - 00:56


La poussière retombe à peine à Paris après une nouvelle Fashion Week très réussie et c’est le moment parfait pour découvrir les nouveaux styles les plus marquants qui envahiront peut-être nos rues dès l’automne-hiver 2016.
 
L’événement a eu lieu du 24 février au 1er mars et réuni les plus grands couturiers ainsi qu’un flot continu de célébrités et stars du monde des sports, de la musique et du cinéma.
 
En plus des grands défilés au Carrousel du Louvre, de nombreux autres lieux à travers Paris ont réuni autour de la célébration du meilleur de la haute couture et du prêt à porter.
 
Le principal sujet de discussion est sans aucun doute le défilé d’Yves Saint Laurent et son approche peu orthodoxe et la rumeur dit qu’il s’agirait là du dernier défilé d’Hedi Slimane en tant que directeur artistique de cette maison.
 
Le défilé a eu lieu dans un silence presque total avec des sièges personnalisés pour les 2400 spectateurs qui ont vu dévoilés les nouveaux designs aux épaulettes inspirées des années 80 du couturier, des couleurs intenses et avoir un goût de la haute couture au sommet de sa perfection de cette icône visionnaire.

 

Mais les grands couturiers ne sont pas les seuls à faire parler d’eux et de nombreuses célébrités telles que Léa Seydoux, Selena Gomez et Alicia Vikander étaient présentes pour célébrer l’épicentre de l’industrie de la mode.
 
Même le créateur de mode Olivier Rousteing a eu droit à un invité surprise dans la personne de Lewis Hamilton. Alors que la star de Formule 1 profite d’une bonne cote pour prétendre au nouveau titre de champion 2016 sur le site sportif Betway, sa venue démontre que l’événement est bien plus qu’une manifestation de mode.

La marque Christian Dior était déterminée à renforcer son image suite au départ de son directeur artistique Raf Simons en présentant des décolletés et épaules dénudées accrocheurs et des motifs floraux vibrants.
 
Le look néo-grunge ne perd toujours pas de terrain, comme l’a montré le défilé Vêtements dans la cathédrale américaine en affichant des couleurs détonant glorieusement, des chemises à carreaux trop grandes et des cuissardes qui doivent faire leurs comeback cet automne-hiver.

Le défilé Valentino s’est illustré avec un peu plus de grâce et une nouvelle dose de glamour avec une série de robes de soirées tout à fait divines semblant sorties tout droit d’une scène de ballet.
 
Avec la maison espagnole Balenciaga qui nous offre une excuse tout à fait tendance de porter un blouson de ski, ce ne sont pas uniquement les stars des paris sportifs et les célébrités oscarisées qui ont à nouveau fait de la Semaine de la mode à Paris un immense succès.



















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings





sur cette page