stephanelarue.com

Mobile film festifal 2015 : Voici le palmarès complet


Publié le Mercredi 11 Février 2015 - modifié le Mercredi 11 Février 2015 - 12:57


Le palmarès du 10e Mobile Film Festival a été révélé mardi 10 février 2015 lors de la cérémonie de remise des prix organisée au cinéma l’Arlequin dans le 6e arrondissement de Paris.

Les prix ont été remis par le jury, présidé par le réalisateur Gérard Krawczyk, et composé de professionnels du cinéma et de la télévision, reconnus pour leur ouverture d’esprit, leur exigence artistique, leur goût de l’expérimentation et de la nouveauté :
 

- Djinn Carrénard
Réalisateur (« Donoma » et « FLA »)
 

- Yves Darondeau
Producteur et co-fondateur de Bonne Pioche (« La marche de l’empereur » de Luc Jacquet, « J’irai dormir à Hollywood » d’Antoine de Maximy, ou encore les émissions TV « Rendez-vous en terre inconnue » et « J’irai dormir chez vous »).
 

- Christelle Graillot
Responsable de la cellule Repérage des talents de Canal+
 

- Yves Jeuland
Réalisateur (« Le Président », « Les Gens du Monde »…)
 

- Laurence Peuron
Journaliste au service Culture de France Inter
 

- Benoît Philippon
Réalisateur (« Lullaby » et « Mune »)
 

- Julia Piaton
Comédienne (elle joue l’une des filles de Christian Clavier et Chantal Lauby dans le grand succès de 2014 « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » de Philippe de Chauveron)
 

- Richard Sidi
Délégué général de la Maison du film court

- Stéphane Soo Mongo

Comédien (il joue Dorcy dans « Rengaine » de Rachid Djaïdani, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en 2012).

Lors de la cérémonie de clôture du festival, les 52 films de la sélection, choisis parmi les 742 reçus pour cette 10e édition, ont été projetés sur grand écran, devant 400 invités : les réalisateurs en compétition accompagnés de leurs équipes, mais aussi les membres du jury, des blogueurs, des journalistes, des professionnels du cinéma et du web ou bien tout simplement des passionnés, fidèles au Mobile Film Festival depuis ses débuts.

Sylvain Certain, lauréat 2014 du Meilleur Film Mobile, a présenté son court métrage « Première nuit », réalisé grâce à « La Bourse BNP Paribas » de 15.000€, la campagne de financement participatif organisée avec succès sur Ulule et au producteur Yukunkun Productions. Pour la 5e année consécutive, ce film confirme la capacité du Mobile Film Festival à servir de tremplin aux jeunes cinéastes.

Gérard Krawczyk a remis le Prix du Meilleur Film Mobile a Lionel Nakache pour son film « J’ai Grandi ». L’heureux lauréat recevra « La Bourse BNP Paribas » de 15.000€ pour réaliser un court métrage, accompagné par un producteur. Ce film sera réalisé dans l’année en cours et sera présenté lors de la cérémonie de remise des prix du 11e Mobile Film Festival.
 

Les Prix de la Meilleure Actrice, du Meilleur Acteur, de la Mise en scène, du Meilleur Scénario et enfin le Prix des Blogueurs et le Prix du Public ont été remis par les autres membres du jury.
 

Cette année encore, les réalisateurs lauréats du Mobile Film Festival ont relevé le défi incroyable de raconter une histoire en une minute, avec beaucoup de talent et de créativité. Les films primés offrent un regard juste et sans ambages sur le monde actuel en utilisant le rire, le désir, la spontanéité, la tendresse, mais aussi une certaine violence,  pour nous faire vivre des vrais moments de cinéma.
 

Le Prix du Meilleur Film Mobile a été attribué à « J’ai grandi » de Lionel Nakache. 

Ce film très épuré, au style naturaliste, montre avec force la prise de conscience par une fillette de la réalité difficile que vit son père. Percutant.

Les jurés ont décidé d’attribuer un Prix du Jury au film «  Inseulite » de Michael Selles. 

Ce film montre avec beaucoup d’humour et une certaine tendresse l’absence de communication dans notre société, en choisissant de placer l’intrigue dans un lieu symbolique, le métro.

Une Mention Spéciale du Jury a été attribuée à « Skaf Lebhar » d’Adrien Pavie.

Tourné en Tunisie, ce film documentaire offre un joli point de vue sur l’excitation et l’impatience avant un voyage, en filmant de manière stylisée la montée de piétons, voitures et motos sur la passerelle d’un ferry.

Le Prix de la Mise en Scène a été remis à « L’acte » d’Alexandre Perez.

Alexandre y montre sans concessions l’horreur du viol conjugal. La mise en scène prend le spectateur à rebours, en lui proposant plusieurs niveaux de lecture, accentuant à chaque instant le malaise.

Le Prix du Meilleur Scénario a été décerné à Fabienne Galula pour « Carton d’invitation ».

En une minute, la réalisatrice et scénariste partage avec fraîcheur et spontanéité son regard sur les disparités sociales.

Le Prix de la Meilleur Actrice a récompensé cette année Marion Ducamp, pour son interprétation dans « Pyjama Party » de Gaël Lorleac’h.

Marion joue à la perfection les frustrations d’une mère de famille, à travers une comptine grinçante.
 

Le Prix du Meilleur Acteur a été attribué à Mathieu Garnault pour sa performance dans « L’art du selfie ».
Ce film raconte avec beaucoup de décalage l’art délicat du selfie. Très actuel et très drôle !

Enfin, les internautes, avec plus de 24.000 votes, ont attribué le Prix du Public à « Toi et/ou moi » d’Armand Robin. Subtilement et avec humour, le réalisateur aborde un sujet au cœur de l’actualité et pourtant controversé : le désir d’enfant chez les couples homosexuels. Mais cette histoire parle au-delà à tous les couples.

Les Blogueurs ont pour la première fois remis leur prix au cours d’une soirée organisée avec HIMYB et aussi en votant en ligne. C’est le film de Nelson Rodrigo, « Les Petits », qui les a le plus séduit avec son ton absurde et décalé, hommage au film de Woody Allen « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe (sans jamais oser le demander) ».


















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings