stephanelarue.com

MorandiniGate : Matthieu Delormeau va, lui aussi, attaquer Morandini en justice


Publié le Mardi 19 Juillet 2016 - modifié le Mardi 19 Juillet 2016 - 20:28


Le chroniqueur de Touche pas à mon poste, Matthieu Delormeau, va, en plus de Marc-Olivier Fogiel, attaquer Jean-Marc Morandini en justice comme il l'annonce sur Twitter : "Ridicule CDP. JMM ferait mieux de répondre aux questions soulevées par les Inrocks plutôt que de diffamer n'importe qui. Honte à lui !!!! Evidemment rien à voir là dedans !! Je l'attaque en justice. #MorandiniGate "

Certains avocats vont finalement beaucoup travailler cet été...

Par ailleurs, Le Parisien affirme que Jean-Marc Morandini ne reviendra pas sur Europe 1 à la rentrée.

CE QU'IL S'EST PASSE : 

C'est sur son compte Twitter que Marc-Olivier Fogiel s'est défendu face aux accusation de Jean-Marc Morandini (lire la déclaration ci-dessous) 

Fogiel explique : "Conf presse Morandini :évidemment totalement étranger à tt ca. Thèse du complot éculée. Diversion. Ecran de fumée pathétique. Plainte à suivre"

Et d'ajouter dans un autre tweet : "Comme disait pasqua qd il y a une affaire, il faut créer une affaire dans l affaire. A la fin personne n y comprend plus rien. #corse "


Jean-Marc Morandini a fait une déclaration devant la presse, ce mardi, pour se défendre et il n'a pas hésité à balancer des noms. Des noms de personnalités des médias qu'il va attaquer en justice.

Cette déclaration a été tenue avant que "Les Inrocks" sorte la suite (mercredi) de l'article concernant le jounaliste.

Extraits de sa déclaration : 

"J’en prends plein la gueule depuis maintenant une semaine et là c'est trop. Je lis des articles dégueulasses, des témoignages que personne ne vérifie, des accusations ignobles et je ne vous parle même pas des réseaux sociaux…

Les Inrocks manipulent la vérité, les Inrocks font les chiottes et ils veulent me faire passer pour un immonde pervers. Oui, il y a de la nudité dans cette série. 2 Minutes ! 2 minutes par épisode ! De la nudité et rien de plus… Aucune relation sexuelle. Oui, les acteurs savaient ce qu’ils venaient tourner. Dès le premier contact avec ma boite de prod, c’était écrit noir sur blanc :  "Vous devez être à l’aise avec la nudité !"

Ils sont revenus un mois après pour le 2 e , puis un mois après pour le 3 e  et ainsi de suite sans jamais avoir été contraint. Et tout à coup, 10 mois après le début des tournages, quand la série s’arrête, Les Inrocks leur font dire : "Ah au fait, vous savez, les castings se sont mal passés !"

Evidemment il y a eu des maladresses et je suis en train de m’en occuper, mais franchement tout cela est monté en épingle de façon pitoyable pour faire du sensationnel.

Je n’ai jamais abusé  de personne ou forcé quiconque à avoir des relations sexuelles avec moi. Et je vous le dis clairement, puisque vous l’attendez. Je n’ai jamais couché avec un mineur."

CHANTAGE ?

Un animateur télé qui m’a envoyé plusieurs messages. Pour faire simple, j’arrêtais de parler de ses mauvaises audiences où il faisait sortir dans la presse des saloperies sur moi. », avant de montrer et lire ces messages reçus. J’ai donc refusé ce chantage bien sur, mais mon avocat, Me Axelle Schmitz, ca ne l’a pas fait rire du tout et  a tenu tout de même à faire faire des constats d’huissier de ces menaces, mais également à envoyer une mise en demeure à ce journaliste. C’était le 16 avril 2016.

Deux mois après, ces menaces sont mises à exécution car j’ai continué à donner ses mauvaises audiences. Ce Maitre Chanteur, je vais vous donner son nom... Marc Olivier Fogiel.

Je détiens la preuve et des enregistrements qui attestent que Matthieu Delormeau a appelé plusieurs personnes, jusqu’à vendredi dernier, pour les pousser à témoigner contre moi. J’ai la preuve qu'il a usé de sa notoriété actuelle pour tenter d’influencer certaines personnes en leur expliquant même je cite : «Que les frais d’avocats seraient pris en charge ». 

Contrairement à ce que j’ai pu lire, là encore, ils (ses patrons) sont à mes côtés depuis le premier jour de cette attaque minable et ils n’ont pas cédé aux pressions de ceux qui veulent me faire taire. Je pense à Arnaud Lagardère, Jean-Paul Baudecroux, Vincent Bolloré, Denis Olivennes, Fabien Namias, Maryam Salehi et toutes celles et tous ceux qui m’ont témoigné leur confiance et ont compris ce qui se tramait.  Ce sera donc ma première et dernière déclaration publique à la presse sur ce dossier, car désormais, je m’adresserai directement à la justice. »


















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings