stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Nabilla coupable ou victime ? Les médias en font-il trop ? Le billet de Stéphane Larue


Publié le Lundi 10 Novembre 2014 - modifié le Lundi 10 Novembre 2014 - 15:01


Qui n'a pas entendu parlé de l'affaire Nabilla depuis vendredi dernier ?

Je ne vais pas revenir sur les détails puisque les médias en font leurs titres minute par minute à tel point que l'émission spéciale de François Hollande sur TF1 a été éclipsée en un tour de main mettant le Président de la République de coté avec ses annonces et la défense de sa politique déjà chaotique.

Oui l'affaire Nabilla est devenu en France l'information la plus importante, plus important encore que la vie quotidienne des Français mais certainement pas à cause des administrés mais des médias (tous les médias) qui n'ont eu de cesse de parler de cette fameuse nuit du vendredi où le temps s'est arrêté sur la jeune femme que beaucoup de monde décriait en expliquant qu'elle ne servait à rien mais que tout le monde commente aujourd'hui.

POURQUOI TOUS LES MÉDIAS PARLENT AUTANT DE NABILLA DEPUIS VENDREDI ?

La réponse est plutôt simple, le buzz ! Ce fameux buzz qui fait parler de soi, ce fameux buzz qui caractérise le monde de la téléréalité mais aussi les médias et les politiques, car nous l'avons bien compris, il faut sortir la petite phrase ou une situation pour que les médias vous reprennent en boucle.

Vous êtes-vous demandé pourquoi les médias parle tout le temps de téléréalité tout en décriant, en même temps, ce type de programme ?

La réponse est encore plus simple, les cliques, sur internet, cela fait gonfler le nombre de visiteurs et fatalement fait gagner de l'argent. Le magazine Closer ne s'était, d'ailleurs pas gêné pour exprimer leur joie d'avoir fait exploser le nombre de connexions sur leur site internet et de ventes du magazine papier avec l'affaire Hollande/Gayet.

Les jeunes, passent depuis quelques années, la plupart de leur temps sur les réseaux sociaux et sont devenus une cible très prisée des régies publicitaires. La presse écrite n'y échappe pas, mais pour d'autres raisons, puisque les "vraies stars" Françaises, attaquant systématiquement la presse people et cela commençait à coûter cher en procès et se sont naturellement rabattue sur les candidats de téléréalité qui ne rêve que d'une chose, que l'on parle d'eux (en gagnant de l'argent au passage), quitte à raconter n'importe quoi.

C'est donnant-donnant, la presse people peut ainsi faire des unes à moindres frais (sans risques de procès) et raconter, pour certains de jolies histoires pour faire gonfler les ventes, d'où, parfois, de fausses paparazzades.

J'ai moi-même passé une soirée privée avec Nabilla et Ayem dans un appartement, invité par une amie que nous avons en commun, où nous n'étions pas plus de 5 et les jeunes femmes passaient leur temps sur leur smartphone à regarder ce que l'on disait sur elles. Ce qui n'est absolument pas un reproche mais cela est très révélateur. Le buzz est important et le seul moyen d'exister.

ALORS, NABILLA COUPABLE OU PAS ?

Depuis le début de cette affaire, nous sommes abreuvés d'informations parfois vraies mais aussi contradictoires, tout comme l'aurait été Nabilla lors de sa garde à vue.

Personne ne sait vraiment ce qui s'est passé cette fameuse nuit à part Nabilla et Thomas. Il semblerait que la jeune femme et Thomas se soient entendus pour donner une version commune avant que les pompiers arrivent sur place. Mais très franchement, qui ne l'aurait pas fait pour se protéger l'un et l'autre ?

Nabilla a été envoyée en détention provisoire dans une prison pour femme à Versailles mais cela ne fait pas d'elle une coupable non plus.

Finalement, nous ne connaissons que la version de l'avocat de Nabilla mais pas l'affaire sur le fond et encore moins tout ce qu'elle pu avoir dit au juge et bizarrement sur les réseaux sociaux elle est déjà condamnée et les posts contre elles sont légion même si certains la soutienne.

Depuis quelques heures, les gens commencent à parler de leurs relations de couple et on peut y lire que Thomas (la victime) ne serait pas le garçon le plus sympa du monde et qu'il serait violent envers sa compagne et qu'il la battrait sous l'emprise de drogue... Drogue qui est très présente dans le monde de la téléréalité mais aussi du show business,, ce n'est pas une nouveauté...

D'ailleurs, on apprend que Nabilla se serait présentée comme une femme battue devant le juge d'instruction et aurait expliqué qu'elle subit "des pressions psychologiques exercées par son compagnon et les coups dont elle serait la victime" tout évoquant sa peur de mourir quand Thomas "entre dans de "terribles colères qui l'amènent à la battre" selon RTL.

Une deuxième affaire à Aix-en-provence a été révélée où nous apprenons que Thomas aurait reçu un coup de couteau et là encore on soupçonne Nabilla, mais encore une fois, personne n'en sait rien.

Ce qui est sur, c'est qu'il s'agit d'un couple passionnel voir fusionnel avec du positif mais aussi du négatif.

Mais si Nabila a vraiment essayé de "planter" Thomas, peut-être s'agissait-il de légitime défense ? Peut-être a-t-elle pensée qu'elle allait mourir ? Comment auriez-vous réagi dans ces cas-là ?

L'enquête est en cours de toute façon et il faut rester prudent parce que nous ne savons pas qui est réellement le méchant dans cette histoire.

LA TELEREALITE RESPONSABLE ?

Personne n'aurait parlé de cette affaire s'il ne s'agissait pas de Nabilla, starlette de la téléréalité... Il s'agit d'une affaire privée et j'ai lu des articles pointant du doigt le monde de la téléréalité et ses dérives... Peut-être mais alors qui sont les responsables ? Les productions de ce type de programme ? Les chaînes de télévision ? Les candidats eux-mêmes ?

Ce genre de drame peut arriver à n'importe qui sans qu'il s'agisse de candidats de téléréalité. C'est malheureusement un fait-divers comme un autre mais on en parle pas.

JEAN-MARC MORANDINI : Le million, le million

Le journaliste d'Europe 1 (ou plutôt ses employés, puisqu'il est, en ce moment, en voyage à New York) se félicitent d'avoir dépassé le million de vue sur l'article "EN DIRECT3 parlant de l'affaire Nabilla....

J'ai vu un commentaire sur son blog qui, je pense, résume bien les choses :

Fan du site morandini cette affaire de Nabilla que vous entretenez à outrance mé laisse perplexe .. Minute par minute on a abreuvé d info inutiles et consternante concernant cette pauvre fille qui vous avez érigé en star

Il ne s'agit pas de reproche, traitant moi-même de téléréalité, mais le blog JMM étant très lu, le commentaire (ci-dessus) fait réfléchir...

Bref, peut-être faut-il laisser la police et la justice faire son travail pour découvrir la vérité plutôt que pilonner l'un et l'autre.

La présomption d’innocence... ça existe aussi bien pour Nabilla que pour Thomas.

Stéphane Larue

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings