stephanelarue.com

Nabilla : son ancien bookeur n'aurait, en fait, pas porté plainte


Publié le Vendredi 30 Janvier 2015 - modifié le Vendredi 30 Janvier 2015 - 00:04


Nabilla : son ancien bookeur n'aurait, en fait, pas porté plainte
MISE A JOUR :

L'ancien bookeur, Michael Bizet, n'aurait, en fait, toujours pas porté plainte contre Nabilla si l'on en croit Télé-Star et il n'aurait pas non plus rencontré la jeune femme contrairement se qu'avait affirmé le site Star24 puisqu'il y aurait bien eu négociation mais par SMS.

Toujours selon télé-Star, des patrons des boîtes de nuit ainsi que le directeur du Lido auraient porté plainte contre le bookeur sur les 12 000 euros qu'aurait perçu Nabilla et non 35 000 euros comme avancé sur Star24.

Michel Bizet, actuellement au Maroc, n'a toujours pas réagit à cette "affaire" à part ce message ce jeudi sur son compte Twitter : "Les gens parlent à ma place C fou Laissez moi bosser je suis au Maroc, je parlerais de tt ça en temps voulu ! Pas de Buzz j'en ai pas besoin"

Il faut bien avouer que le bookeur n'a, encore, jamais donné sa version...

CE QU'IL S'EST PASSE :

Alors que Nabilla était incarcérée à la prison pour femmes de Versailles, cette dernière, ne pouvait, durant cette période, pour des raisons évidentes, se rendre sur les lieux des prestations qui auraient été prévues dans des discothèques à travers la France.

La jeune devrait de l'argent si l'on en croit Star 24 qui explique : "de nombreux bookings lui auraient été payés en avance à hauteur de 50%, mais, a priori, ces prestations n’auraient pas pu être effectuées par la star de téléréalité."

Selon star 24, Nabila devrait rembourser 35 000 euros.

La jeune femme aurait tenté de trouver une solution pour régler cette somme, avec son manager, mais elle aurait totalement disparu de la circulation depuis cette réunion de crise.

Star 24 indique que Nabilla aurait "changé deux fois de numéro de téléphone. Son avocat, qui était en très bon contact avec  son manager au moment de l’incarcération de Nabilla, ne répondrait plus à ses messages non plus."

Selon le site spécialisé dans le monde de la téléréalité, le manager n'aurait pas pu faire autrement que "d’entamer une procédure à l’encontre de sa cliente. Procédure, qui d’après eux, aurait démarré il y a une quinzaine de jours."

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings