Samedi 19 Avril
9:04



19/04/2014
Stéphane Larue -  Actualités Médias, People,  TV Réalité, buzz, exclus, Castings
Séries TV

Palmares du 14ème Festival de la fiction TV de La Rochelle

Dimanche 16 Septembre 2012 - 00:02


Palmares du 14ème Festival de la fiction TV de La Rochelle
Le jury de la 14e édition du FESTIVAL DE LA FICTION TV de La Rochelle, présidé par Antoine de Caunes, a décerné 13 prix lors de la cérémonie de clôture présentée par Jonathan Lambert, ce samedi 15 septembre à La Coursive, Scène nationale.

Quentin Raspail, Président du Festival, se réjouit de la réussite de cette nouvelle édition, marquée par une très forte augmentation du nombre de professionnels et par une forte hausse de la fréquentation des salles.

De nombreux talents se sont prêtés aux jeux des dédicaces sous le soleil du Cours des Dames : Antoine de Caunes, Michèle Bernier, Marilou Berry, Shirley Bousquet, Philippe Caroit, Béatrice Dalle, Marine Delterme, Gérard Jugnot, Pascal Légitimus, Philippine Leroy-Beaulieu, Jonathan Lambert, Martin Lamotte, Michèle Laroque, Lio, Bruno Madinier, Laure Marsac, Olivier Marchal, Macha Méril, Edouard Montoute, Sophie Mounicot, Isabelle Otero, Dominique Pinon, Yves Renier, Daniel Russo, Mathilde Seigner, Jean-Michel Tinivelli, Bruno Todeschini, Corine Touzet, Fanny Valette, Bernard Yerlès...

Le Festival et le jury ont tenu à souligner la qualité de la sélection, moderne et variée, qui n’hésite pas à aborder des genres différents et qui amorce le renouveau de la fiction TV.

Le Festival rend hommage à deux grands noms de la télé qui viennent de nous quitter, Pierre Mondy, ami et Président du jury Festival de la fiction TV en 2001 et Jacques Antoine, créateur de Ford Boyard.

Prix du meilleur Téléfilm
MANIPULATIONS
Breakout films / Georges Campana - 96’
Avec Lambert Wilson, Didier Bezace, Sabrina Ouazani, Arié Elmaleh, Claudia Tagbo, Zinedine Soualem, Stéfan Godin, Smadi Wolfman.
Franck Barrot, brillant Commissaire de la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur), est mis à pied pour ses méthodes peu orthodoxes. Peu de temps après, son beau-père, Directeur de Cabinet du Premier Ministre, Claire Archambault, se suicide dans son bureau à Matignon. C’est alors que des menaces émanant d’un groupe terroriste inconnu, « le CAMU » (Comité Antimondialisation Unifié), parviennent au Ministère de l’Intérieur et à Matignon : ayant piégé le réseau ferroviaire de bombes, il menace de les faire exploser à des dates programmées. Le Premier Ministre et le Ministre de l’Intérieur, piliers du parti majoritaire, briguent chacun la candidature à la prochaine présidentielle … Le CAMU a-t-il voulu profiter de leur rivalité pour exercer son chantage ? La DCRI rappelle son « joker », Frank Barrot. Une course contre la montre s’engage entre ceux qui veulent le chaos et Barrot qui, lui, recherchent la vérité. Une vérité insoupçonnable.
Coproduction : AB Productions, Sirena Films.
Réalisation : Laurent Herbiet.
Scénario : Jacques Labib, Philippe Madral.
Diffusion sur France tv.
 
Prix du meilleur Téléfilm comédie
ON SE QUITTE PLUS
Hatalom LGM / Olivier Marchal, Cyril Colbeau-Justin, Jean-Baptiste Dupont - Unitaire - 88’
Avec Olivier Marchal, Ingrid Chauvin, Guy Lecluyse.
Tony Manzor, flic, part à Nice sous une fausse identité pour démanteler un trafic de stupéfiants. Au moment de monter dans l’avion à Paris, il est accosté par François Meynard, son vieil ami d’enfance, boulet et pot de colle par excellence. La mission ne va pas du tout se passer comme prévu … et cerise sur le gâteau : l’agent de liaison sur le terrain n’est autre que l’ex-femme qu’il cherche à reconquérir à tout prix.
Coproduction : TF1.
Réalisation : Laurence Katrian.
Scénario : Anne Valton, Luc Chaumar.
 
Mise en scène
Jean-Stéphane SAUVAIRE pour PUNK
Anna Lena films / Victorien Vaney, Anna Vaney - 90’
Avec Paul Bartel, Béatrice Dalle, Marie-Ange Casta, Bernie Bonvoisin, Jérémie Laheurte.
Adolescent intense et solitaire, Paul se trouve entraîné dans une quête initiatique faite de liberté, de violence, d’espoirs et de trahisons. Abandonné par son père, partagé entre sa mère, avec laquelle il entretient une relation à la fois tendre et tourmentée, et ses amis punks, qu’il suit dans les concerts, soirées et bagarres, il vit son adolescence de façon mouvementée et frénétique. A un concert, Paul rencontre Louise, dont il tombe amoureux tout en continuant sa recherche de ce père qui ne l’a jamais reconnu. Journal intime et imaginaire de la quête de soi-même à travers les étapes initiatiques de l’adolescence, Punk raconte les victoires et les défaites, les alliances et les confrontations, des premiers baisers aux premières désillusions, d’adolescents à la fois révoltés et fragiles.
Coproduction : Arte.
Réalisation : Jean-Stéphane Sauvaire.
Scénario : Camille Vizzavona, Jean-Stéphane Sauvaire, Georgina Tacou, d’après l’oeuvre originale Viens là que je te tue ma belle de Boris Bergmann.
Diffusion : Arte
 
Scénario
Mikaël OLLIVIER et Sandro AGENOR pour PARADIS AMERS
Eloa prod / France Zobda, Jean-Lou Monthieux - 90’
Avec Solal Forte, Maïmouna Toure, Thomas Jouannet, Isabelle Gelinas, Michèle Bernier, Eric Viellard, Shirley Bousquet, Noé de Pierpont, Jaïa Caltagirone, Danièle Denis.
Hugo, un adolescent ouvre les yeux sur le monde que les adultes lui préparent, un monde qu’il refuse de subir et dont il veut être l’acteur. C’est un regard, grâce à un contraste entre Mayotte et la Métropole, sur un quotidien que nous ne voyons plus à force de le vivre. Hugo découvre Mayotte, la vie des expatriés, « les expats », dont ses parents et lui font partie, l’expérience de la différence vécue par un Blanc dans une société noire, Mahoraise, l’apprentissage de l’amour à travers Zaïnaba, élève de sa classe avec qui il va découvrir Mayotte, sa culture et ses racines, jusqu’à la redécouverte de la vie en Métropole et la naissance d’une conscience sociale et politique. Hugo est un adolescent en plein rébellion ayant décidé de prendre la vie à bras le corps en tentant de conserver son idéal dans l’instant : refuser la surconsommation, la publicité abusive, l’inutile et le futile pour « être un homme libre » …
Coproduction : Be-Films.
Réalisation : Christian Faure.
Scénario : Mikaël Ollivier (auteur de l’oeuvre originale Tout doit disparaitre), Sandro Agenor.
Diffusion sur France 2.
 
Prix de la meilleure Série
TIGER LILY
Ego Productions / Pascale Breugnot, Vincent Mouluquet - 46’
Avec Lio, Florence Thomassin, Camille Japy, Ariane Seguillon, Eleonore Pourriat, Fabio Zenoni, Nicole Shirer, Ludovic Berthillot, Philippe Herisson.
Tiger Lily’s, c’est un groupe de rock. Un groupe de 4 filles nées à la fin des années 60. Aujourd’hui, Rita, Rachel, Muriel et Stéphane sont mariées, mères de famille ou célibataires et ont rangé les guitares depuis bien longtemps. Elles font face à un présent où se bousculent les aspirations de leurs ados et celles toujours vivantes de leurs 20 ans. Car, pour elles, une chose n’a pas changé : elles sont toujours aussi enragées et veulent croire qu’à 45 ans, TOUT EST ENCORE POSSIBLE ! Envoyer tout balader, changer de boulot, tomber enceinte, séduire, refonder une famille, laisser libre cours à ses pulsions, s’affranchir de ses contraintes … Aborder à fond le virage de la cinquantaine, tout en restant fidèle à ce que l’on a été : un sacré groupe de rock des années 80 !
Coproduction : France Télévisions.
Réalisation : Benoît Cohen.
Scénario : Negar Djavadi, Charlotte Paillieux.
 
Prix du meilleur Programme court en série
LES LASCARS (Photo)
Manny Films / Philippe Gompel - 15’
Avec Alexandre Achdjian, Issa Doumbia, Pauly Pablo, Nassim Si Ahmed, Marie-Ange Casta, Nawel Madani, Kahli Belkheir Kahli, Cheik Doukoure.
Coproduction : Canal +.
Réalisation : Tristan Aurouet.
Scénario : IZM, Eric Benzekri, Eldiablo.
 
Interprétation (rôles principaux)
- Sienna Miller et Golshifteh Farayni pour JUST LIKE A WOMAN
3B Productions / Jean Bréhat - 95’ A
Réalisation : Rachid Bouchareb. Scénario : Rachid Bouchareb, Joelle Touma, Marion Doussot.
Diffusion : Arte.
- Lyes SALEM pour IL ÉTAIT UNE FOIS... PEUT-ÊTRE PAS
Endemol fiction / Nora Melhli - 98’
 
Espoirs, côté interprétation
  - Caroline JURCZAK pour DEUX FLICS SUR LES DOCKS,
- Boris VIGNERON pour COMME UN AIR D’AUTOROUTE
 
Prix de la fiction web
INBOX
Nereo / Théo Naccache, Frédéric Chast - 3 épisodes - 6’
 
Le jury de journalistes a remis le Prix de la meilleure fiction européenne et internationale, parmi une sélection de 10 oeuvres étrangères, à la série anglaise : HIT AND MISS GRANDE-BRETAGNE - série - 2x52’. Avec Chloe Sevigny, Jonas Armstrong, Peter Wright, Vincent Regan, Jorden Bennie, Karla Crome, Reece Noi, Roma Christensen. Mia est une tueuse à gages redoutable avec un très lourd secret : elle est transsexuelle. Un jour, elle découvre qu'elle a engendré - dans son ancienne vie - un enfant. Elle reçoit une lettre de son ex qui lui annonce qu'elle est en train de mourir d'un cancer et qu'elle a besoin de lui -ou d'elle- pour s’occuper de leur enfant... Mia part alors dans le petit village de campagne découvrir une nouvelle vie de mère de famille qu’elle devra concilier avec son métier… Production : Abbotvision & Red Production for Sky Atlantic - Juliet Charlesworth. Diffusion : Sky Atlantic (UK) / DirecTV (USA). Réalisation : Hetti McDonald, Sheree Folkson. Scénario : Sean Conway, Paul Abbott.







Actus Médias | Téléréalité | Séries TV | Castings | Programme TV



Festival de Cannes 2014 : Voici la sélection officielle de cette année




Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs



sur cette page !