stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue



Médias

Patron Incognito revient sur M6 et il y a pas mal de nouveautés


Publié le Mardi 21 Février 2017 à 16:51




Depuis quelques années, des patrons ont participé à une immersion incognito au sein de leur société. Grâce à “Patron Incognito”, ces chefs d’entreprise ont pu prendre conscience de vrais problèmes sur le terrain. Pour certains, cette réalité a parfois été surprenante. Pour d’autres, vivre le quotidien de leurs salariés n’a pas toujours été facile. Mais avant tout, cette immersion a été l’occasion unique pour ces patrons de rencontrer des employés méritants.

La nouvelle saison de “Patron Incognito” promet des rencontres et des situations inédites qui vont transformer le quotidien et la vie des salariés mais aussi de patrons dans les entreprises. 

Pour la première fois, le président d’une célèbre chocolaterie française participe à “Patron Incognito” : Yves Guattari, président de la chocolaterie “Monbana”.

À 63 ans, Yves Guattari est le président directeur général de la chocolaterie Monbana. Cette entreprise familiale est née il y a plus de 80 ans, avec Louis Guattari, grand-père de l’actuel président, qui crée sa manufacture de cacao à La Garenne-Colombe, en région parisienne.

Elle compte aujourd’hui parmi les grands noms des fabricants de chocolat français. À l’origine, spécialisée dans les poudres de cacao, Monbana s’est aujourd’hui diversifiée, et produit maintenant de nombreuses références (orangettes, ganaches, chocolats à boire et à croquer, etc.) pour les particuliers mais aussi pour différentes marques de la grande et moyenne distribution. 

MARDI 14 MARS 21:00 ​SUR M6

AU PROGRAMME DE CETTE NOUVELLE SAISON

De nouveaux secteurs d’activité :

de la chocolaterie à l’entreprise de terrassement, des salons de beauté aux boutiques de fleuristes, cette nouvelle saison va nous permettre de découvrir de nouveaux univers de travail.

De nouveaux métiers :

une pénibilité accrue avec le travail à la chaîne ou le coulage du béton, des métiers en usine ou à l’extérieur, l’utilisation de machines spécifiques, des contacts plus nombreux et plus intenses avec la clientèle de la marque : les nouveaux patrons incognitos ne seront pas ménagés et vont être immergés au plus près du quotidien de ceux qui font chaque jour leur entreprise.

De nouveaux alibis :

si la présence de caméras captant les aventures d’un stagiaire en réinsertion pouvait désormais prêter à suspicion, de nouveaux alibis ont vu le jour pour conserver au mieux l’identité de nos patrons auprès des salariés : échange entre pays, reportage dans le cadre de la journée de la femme ou sur la féminisation d’un secteur masculin. Autant de portes d’entrées qui contribueront à conserver l’anonymat du patron afin qu’il puisse découvrir au mieux ses interlocuteurs.

Des dispositifs de captation inédits :

des caméras éloignées ou encore des caméras de sécurité permettront de faire oublier la caméra et de favoriser des échanges encore plus libres avec une immersion toujours plus forte dans la réalité de l’entreprise.

Des révélations sur place :

si, à la fin de l’expérience, le patron continuera de révéler son identité en convoquant ses salariés au siège de l’entreprise, il aura aussi la possibilité de revenir sur le terrain pour se dévoiler aux personnes avec lesquelles il a été en formation. Les salariés le reconnaîtront-ils ? Quelle attitude auront-ils face au patron non grimé ?

Mais TOUJOURS de vrais moments humains :

la force de “Patron Incognito” demeure la relation humaine unique, le lien indéfectible qui se noue entre le patron incognito et ses salariés. Une relation sans hiérarchie, sans intermédiaire, sans artifice qui va permettre à 2 personnes de se découvrir et de créer un lien indéfectible. Cette expérience va permettre au patron de se rendre compte de l’impact de ses décisions, de changer ce qui ne marche pas, et de mieux comprendre et reconnaître le travail de ses salariés. Il va ainsi prendre pleinement conscience de leurs contraintes et les récompenser à leur juste valeur pour leur investissement dans l’entreprise. Point culminant de l’expérience, le moment où le patron dévoilera sa véritable identité promet cette saison encore de grands moments d’émotions et de reconnaissances mutuelles.