stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Pour Serge Raffy, François Hollande est comme du roblochon "dur dehors, et mou dedans"


Publié le Mercredi 1 Octobre 2014 - modifié le Mercredi 1 Octobre 2014 - 18:05


Le journaliste Serge Raffy qui vient d'écrire une biographie sur le Président de la république François Hollande " Moi, L'homme qui rit" explique dans son livre :"C'est un volcan éteint. En surface, il donne l'impression d'être inactif. Mais à l'intérieur, il est en éruption permanente.

Ça explique pourquoi beaucoup de ses collaborateurs ont du mal à le saisir. Ce n'est ni une fuite ni une indifférence, mais une énorme pudeur. Il ne laisse rien transparaître.

Ça explique son malentendu avec les Français.

Paradoxalement, son quinquennat restera comme le sommet de l'explosion des sentiments alors que lui déteste le dévoilement"
.

Il ajoute : "Ceux qui le mésestiment doivent se méfier, il est beaucoup plus dur que ce qu'il laisse supposer.

Le retour de Sarkozy est miraculeux pour lui. Il n'existe que par opposition à Sarkozy et il le sait. C'est un homme très lucide. Sarkozy est son antithèse. Sarkozy, c'est les tripes à l'air. Hollande, c'est les tripes cachées....

Hollande est comme le reblochon, dur dehors, à l'étranger, et mou dedans"

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings