stephanelarue.com

Qui est Jean-Jacques Urvoas, le nouveau Ministre de la justice ?


Publié le Mercredi 27 Janvier 2016 - modifié le Mercredi 27 Janvier 2016 - 12:17


La Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Christiane Taubira, a remis sa démission au Président de la République, qui l’a acceptée annonce l'Élysée dans un communiqué. François Hollande a nommé, dans a foulé, Jean-Jacques Urvoas, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, un proche du Premier ministre Manuel Valls mais surtout du  ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.
.

Jean-Jacques Urvoas, né le en 1959 à Brest, membre du Parti socialiste et député de la première circonscription du Finistère (Quimper). Président de la Commission des lois.

Jean-Jacques Urvoas s'engage au Parti socialiste à 18 ans. Après des études de droit public à l'université de Bretagne occidentale et des études de science politique à l'université de Rennes I, il poursuit son cursus à Paris en obtenant un DESS de communication politique et sociale à la Sorbonne en rédigeant un mémoire sur la popularité comparée de Michel Rocard et de Simone Veil. Il obtient un doctorat en sciences politiques avec une thèse consacrée au « Tableau électoral de la Bretagne occidentale, 1973-1993 » dirigée par Jacques Baguenard.

Parallèlement il travaille à l'Assemblée nationale de 1984 à 1986 comme assistant parlementaire de Bernard Poignant. En 1986, il devient directeur de la Mutualité du Finistère puis en 1989, Bernard Poignant lui demande de devenir son directeur de cabinet lorsqu'il accède à la mairie de Quimper. En 1998, il devient maître de conférences en droit public à l'université de Bretagne occidentale et à l'Institut de préparation à l'administration générale de Brest (IPAG Brest). Il y enseigna le droit constitutionnel et la science politique dans l'UFR de droit. 

Jean-Jacques Urvoas a occupé la fonction de Premier secrétaire de la fédération du PS dans le Finistère de 2000 à 2008. Au congrès de Reims du PS, il intègre comme membre titulaire son conseil national. En mai 2009, Martine Aubry, première secrétaire du PS, le nomme secrétaire national chargé des questions de sécurité.

À ce titre, il est le rapporteur général du « Forum des idées » organisé par le PS le 17 novembre 2010 à Créteil qui présenta le pacte national de protection et de sécurité publique développant 22 propositions pour apporter des réponses à la délinquance. 

En 2013, il prend la direction de l'observatoire Thémis de la Fondation Jean Jaurès qui est consacré aux questions de justice et de sécurité et qui rassemble des magistrats, des avocats, des policiers et des gendarmes, des universitaires et des responsables politiques, pour débattre, croiser les regards et décrypter les enjeux juridiques et institutionnels de notre démocratie.
 

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings