stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue



Cinéma

Retour sur l'avant-première cambodgienne du film original Netflix First They Killed My Father réalisé par Angelina Jolie.


Publié le Lundi 20 Février 2017 à 09:28




Crédit Photo : Alexei Hay/Netflix
Crédit Photo : Alexei Hay/Netflix
Le 18 Février 2017, s’est tenue l’avant-première cambodgienne du film original Netflix First they Killed my father, en amont de sa sortie sur Netflix. L’événement a eu lieu au Cambodge, à la Terrace of the Elephants, à l’Angkor Wat Temple Complex de Siem Reap.
 
Cet événement avait une portée particulière pour les cambodgiens, et s’est tenu en présence de Sa Majesté le Roi Norodom Sihamoni et sa Majesté la Reine Mère Norodom Monineath, aux côtés d’Angelina Jolie, Loung Ung et Rithy Panh.
 
Vous trouverez des photos de cette première cambodgienne ici  (Crédit Photo : Alexei Hay/Netflix).
 
Réalisé par Angelina Jolie, First They Killed My Father est dédié à tous ceux qui ont péri sous le régime des Khmers Rouges et à ceux qui y ont survécu. Le film montre l’amour et le dévouement d’une famille cambodgienne, et célèbre également la résilience de ce peuple ainsi que la beauté de sa culture.
 
First They Killed My Father est une adaptation des mémoires captivantes de la militante des droits de l’homme et auteure Loung Ung qui raconte son vécu sous le régime meurtrier des Khmers Rouges de 1975 à 1978.
 
L’histoire est racontée à travers son regard, de l’arrivée au pouvoir des Khmers Rouges lorsqu’elle a cinq ans, jusqu’à ses neuf ans. Le film dépeint l’esprit indomptable, le dévouement et la lutte de Loung et sa famille pour rester ensemble sous ce régime.
 
Ung a survécu et écrit le livre First They Killed My Father: A Daughter of Cambodia Remembers, qui a été publié en 2000. Il y a une dizaine d’années, Angelina a contacté Ung après avoir lu ses mémoires et elles sont depuis devenues proches amies.
 
Le film a été tourné au Cambodge, entre novembre 2015 et Février 2016, intégralement en langue khmère : il s’agit du plus film le plus important jamais tourné dans ce pays. Des techniciens et artisans cambodgiens ont constitué une grande partie de l’équipe, aux côtés de plus de 3 500 figurants cambodgiens. Le casting est entièrement composé d’acteurs cambodgiens et pour beaucoup d’entre eux, il s’agit de leur première apparition à l’écran. Srey Moch Sareum, qui joue le rôle central de Loung entre cinq et neuf ans, et dont découle le point de vue de l’histoire, a été découverte dans une école caritative locale.
 
Les parents de Loung, Pa et Ma, sont interprétés par Kompheak Phoeung et Socheata Sveng. Phoeung est interprète de profession au Tribunal Khmer Rouge, mais il a également joué l’un des rôles principaux du film français Le Temps des Aveux. Mme Sveng est l’une des actrices cambodgiennes les plus reconnues. Les frères et sœurs de Loung sont interprétés par Nita et Nika Sarun (Geak), Chenda Run (Chou), Kimhak Mun (Kim), Sreyneang Oun (Keav), Sothea Khoun (Khouy) et Dara Heng (Meng).
 
First They Killed My Father est un film original Netflix produit par Angelina Jolie, le cinéaste nominé aux oscars et producteur Rithy Panh (The Missing Picture) et le producteur Michael Vieira (By the Sea). Xavier Box (Umrika) et Patricia Rommel (The Lives of Others) sont les monteurs du film. Loung Ung, Maddox Jolie-Pitt, Adam Somner (Bridge of Spies) et Charles Schissel (The Prestige) en sont les producteurs exécutifs. Anthony Dod Mantle (Slumdog Millionaire), primé aux Oscars est le directeur de la photographie, Tom Brown (By the Sea) production designer et la costumière Ellen Mirojnick (By The Sea) ont également joué des rôles clés sur le plan créatif.

Crédit Photo : Alexei Hay/Netflix
Crédit Photo : Alexei Hay/Netflix