stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


People

Ricardo et Nehuda sortent du silence : "On n’était pas en train de se disputer, c’était un geste anodin, pas réfléchi"


Publié le Vendredi 21 Juillet 2017 à 18:47




Photo Instagram
Photo Instagram
C'est dans la presse people que Ricardo et Nehuda sont revenu sur ce fameux jour où al petite  Laia a été admise à l’hôpital pour des blessures nécessitant 45 jours d’itt.

Ils donnent leur version au magazine Public. 

Néhuda explique :
 
Je tenais Laïa dans mes bras quand j’ai demandé à Ricardo mon téléphone. Il me l’a lancé et le téléphone a atterri sur le visage de notre fille. 

On n’était pas du tout en train de se disputer, c’était un geste anodin, pas réfléchi, c’était sans faire exprès. Elle s’est mise à pleurer, j’ai senti que c’était grave, j’ai hurlé de peur.

Rica l’a prise dans ses bras pour essayer de la calmer. Tout le côté droit s’est mis à gonfler, c’était vraiment impressionnant. J’ai paniqué.
Ricardo a beaucoup pleuré, il s’en voulait tellement. Sur le moment, je ne pensais qu’à une chose : la prise en charge de Laïa. Il fallait que les médecins s’en occupent, c’était notre priorité. J’étais en panique.

Ricardo ajoute au magazine people : 
 
J'ai appelé les pompiers tout de suite.

On leur a tout dit. Ils nous ont transférés vers le samu. Comme elle n'avait pas perdu connaissance, ils nous ont conseillé de l'emmener à l'hôpital le plus proche.

À Joigny, ils n'avaient pas de service pédiatrique alors elle a été transportée à Dijon en hélicoptère.

Sur le moment, je n'ai pas réfléchi, j'ai fait ce que j'avais à faire. Je l'ai conduite à l'hôpital le plus vite possible.

Après, quand j'ai réalisé ce qui s'était passé, j'ai eu le contrecoup.