stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Stevans : Découvrez son clip "Franelizer"


Publié le Mercredi 10 Décembre 2014 - modifié le Mercredi 10 Décembre 2014 - 12:50


Stevans est né en 2006 à Genève. Yvan Franel, auteur, chanteur, guitariste, pianiste, rencontre Bruno Tancredi, bassiste, puis John Chirico, batteur. Très vite, le groupe sort "The Reversal EP" dont le single "Monday's Wedding" va rapidement les révéler sur la scène helvétique.

Leur premier album éponyme, "Stevans", est réalisé par Bertrand Siffert, producteur et ingénieur du son pour les Young Gods. Il sort à l'automne 2006 avec un son rock allant de Franz Ferdinand à Stereophonics, en passant par Oasis. Une filiation évidente due, sans doute, à la culture anglo-helvétique d'Yvan. Trois singles vont s'imposer sur les radios romandes, "Rocky, drunky pervert", "Emotional cash" et surtout, "Monday's wedding". Un succès national qui leur permet de s'exporter à l'étranger.

Ils enchainent alors, en quelques années, plus de 500 concerts entre Zurich , Reims, Lyon, Paris, Lisbonne, Porto, Manchester et Londres. L'occasion, pour eux, de rencontrer ou de faire la première partie des plus grands, comme The Servant, Natalie Imbruglia,Girls in Hawaï, Tahiti 80, Editors, The Rakes, Infadels, Kaiser Chiefs, Snow Patrol et Rita Mitsouko. Ils sont programmés dans de nombreux festivals, dont le Paléo de Nyon et le NRJ Music Tour à l'Arena de Genève. En 2007, ils remportent le premier prix du tremplin du Montreux Jazz Festival qui leur offre la chance de jouer, l'année suivante, sur la scène de l'Audtorium Stravinsky, en première partie de Deep Purple

L'album pop-rock FAKE paru en janvier 2010, réalisé par Will Jackson (qui a oeuvré entre autres pour Kaiser Chiefs et The Pigeon Detectives), emmène le groupe durant l'été 2010-2011 sur les scènes du Paleo festival, Montreux Jazz, Caribana, , Open air Zürich...

Faut-il croire Will Jackson qui affirme que Stevans est le groupe le plus talentueux qu'il ait rencontré ? Car désormais, le groupe opère sa mutation vers une esthétique sans cesse plus dansante ... Un nouvel album dénommé « Rupture » aux sonorités électro-pop à la fois tendues et mélodiques, d'une redoudable efficacité, sortira en France en Mars 2015. Il est principalement l'oeuvre d'Yvan Franel, le chanteur, qui a fait opérer au groupe sa révolution esthétique.
Un premier single, Franelizer, s'annonce d'ores et déjà comme un petite bombe hédoniste, qui pourrait bien nous accompagner joyeusement durant ces mois d'automne ... Vous avez chanté ? Eh bien dansez maintenant.

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings