stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


The winner is (TF1) : Interview de Benjamin Castaldi


Publié le Mardi 15 Juillet 2014 - modifié le Mardi 15 Juillet 2014 - 17:29


The winner is (TF1) : Interview de Benjamin Castaldi
Nouveau programme de divertissement produit par Shine France, "The winner is" permet à des chanteurs amateurs de remporter une somme importante grâce à leur voix exceptionnelle.

Benjamin Castaldi présente ce jeu inédit et livre ses impressions. SAMEDI 2 AOUT 20:55.


Qu'est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?
J'étais ravi à l'idée d'être à nouveau aux commandes d'un jeu. La mécanique de The winner is et les choix auxquels sont confrontés les candidats m'amusent. Cela me rappelle le dilemme des participants face aux boîtes dans A prendre ou à laisser. De plus, les gains en jeu peuvent vraiment améliorer leur vie.
 
Pouvez-vous nous expliquer, en quelques mots, le principe du jeu ?
Huit candidats viennent chanter face à un panel de cent personnes et à une personnalité du monde de la musique, Emmanuel Moire. Ils s'affrontent par deux et chacun des cent un membres du panel vote pour son favori. A la fin de sa prestation chaque candidat a deux options : prendre le risque de tout perdre en restant s'il considère qu'il a mieux chanté que son adversaire ou repartir avec une somme d'argent et renoncer à aller plus loin au profit de son rival.
 
Quelles qualités essentielles faut-il avoir pour gagner ?
La performance vocale est primordiale mais le panel sera également sensible aux personnalités des candidats. La chance entre aussi en jeu. Et surtout, les participants doivent croire en leur talent. Le niveau de chant est excellent, ce qui va d'autant plus corser la compétition.
 
Quel rôle joue Emmanuel Moire dans le panel ?
Emmanuel Moire va essayer de les aider à faire le bon choix en fonction de ce qu'il a ressenti lors de leur prestation. Et, pour les guider dans la bonne direction, les candidats découvrent quelques indices sur le vote du panel et peuvent également consulter leurs proches.
 
Souhaitez-vous donner un ton particulier à l'émission ?
Même si je dois rester impartial, je suis présent pour encourager les candidats à continuer l'aventure. Je cours le risque de voir le participant éliminé car j'ai choisi de découvrir le vote du panel en même temps que les candidats. Même si ces chanteurs amateurs sont de très haut niveau, The winner is repose avant tout sur le choix du candidat de rester ou de quitter l'aventure, contrairement aux concours de chant où tout dépend des votes d'un jury.
 
Vous-même, chantez-vous ?
J'aime la musique mais je chante très mal ! Mes goûts sont très éclectiques. Ils vont de Jean-Jacques Goldman à Daft Punk en passant par Bruno Mars ou Jacques Brel ! Les titres chantés par les candidats seront eux aussi très variés.
 

















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings