stephanelarue.com
Stéphane Larue Stéphane Larue


Tina Arena: son nouvel album "Love and Loss" sortira le 18 mai


Publié le Vendredi 10 Avril 2015 - modifié le Vendredi 10 Avril 2015 - 22:08


Tina Arena reprend le fil de sa magnifique carrière en France (plus d’un million d’albums vendus, nombreux duos et collaborations…).

Elle signe son retour avec "Love and Loss", un résumé de deux albums de reprises qui ont brillamment marqué sa carrière en Australie.

Quand on la voit moins en France, c’est qu’elle travaille ailleurs…

Tina est une passionnée, une passionnante aussi, qui ne saurait pas s’arrêter d’aimer la musique. Avec "Love and Loss", elle s’offre un luxueux collier de chansons, qui ont toutes traversé avec grâce le temps et les continents.

On y croise Kate Bush ("The Man With The Child In His Eyes"), The Police ("Every Breath You Take"), Blondie ("Call Me"), INXS ("Never Tear Us Apart"), Joni Mitchell ("Both Sides Now")… et aussi notre Michel Legrand national ("The Windmills Of Your Mind").

Tina a choisi des chansons fortement ancrées dans sa vie, qui véhiculent des messages importants à ses yeux, ou qui évoquent ses figures tutélaires (Karen Carpenter, Diana Ross, Carole King…).

Avec son équipe de production basée à Londres, elle a trouvé une élégante couleur d’arrangements qui en propose une relecture personnelle, cohérente et créative.

Enfin, et surtout, Tina Arena honore ces chansons en leur donnant le meilleur de sa voix. Avec de la retenue, de la nuance, de la douceur, de l’intensité aussi… bref, une certaine idée de l’excellence.

Tina a grandi dans la musique. Enfant-star dans son Australie natale, elle n’a pas cessé de travailler, de tourner, d’enregistrer depuis son premier single à l’âge de 18 ans.

Mais pour impressionnant qu’il soit, avec ses albums de platine, ses tournées symphoniques et ses shows télés dans le monde entier, son CV de chanteuse n’aurait pas de sens à ses yeux s’il ne s’accompagnait de vécu, d’expérience humaine, de voyages et de rencontres. De même, en tant que vocaliste, Tina a depuis longtemps dépassé l’illusion de la performance pour la performance.

L’émotion l’intéresse bien plus que la gymnastique. Et surtout, elle veut avoir le sentiment « d’avancer positivement » dans sa création. En attendant un nouvel album francophone en projet, le public de Tina sera ravi de la retrouver ainsi au meilleur de sa forme, épanouie et lumineuse. On sent qu’elle n’a pas fini de nous surprendre…

Le premier extrait de cet album sera "Je dis - Call Me" (reprise de Blondie) qui sortira le 4 mai

Sortie le 18 mai 2015



















Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings





sur cette page