stephanelarue.com

Médias

Voici le sommaire de Stupéfiant de Léa Salamé du 20 mars sur France 2

Publié le Lundi 20 Mars 2017 à 15:43


Lundi 20 mars à 23h00

Voici le sommaire de Stupéfiant de Léa Salamé du 20 mars sur France 2
Rodin Confidentiel par Elise le Bivic 

Le père de la sculpture moderne, Auguste Rodin, est exposé à Paris au Grand Palais à partir du 22 mars. Stupéfiant ! en a profité pour exhumer quelques "dossiers" sur le maître, à la main aussi agile que baladeuse, en retrouvant des dessins inédits, qui avaient à l’époque scandalisé le tout Paris.

Les paparazzis sont-ils des artistes ? par Renaud Villain et Gabriel Garcia 

On associe généralement les paparazzis à la presse légère, les clichés volés et les méthodes douteuses. Et on met volontiers l’aspect artistique de leur travail en question. Pourtant, ils font contre toute attente leur entrée au musée et dans les galeries.
Peut-on les considérer comme des artistes ? Stupéfiant ! a enquêté.

L’interview : Agnès b  

Avec une initiale accolée à son prénom, Agnès b. s’est fait un nom dans l’univers de la mode, et a bâti un véritable empire. On connait la styliste, mais beaucoup moins la collectionneuse d’art, et la dénicheuse de talents. Rencontre intime dans le salon de le créatrice, et dans ses ateliers.

Romain Gary : Légende d'un mystificateur par Elisa Hélain 

C’est la plus grande tromperie de la littérature française : Romain Gary et Emile Ajar, deux identités pour un même écrivain, tous les deux lauréats du prix Goncourt, sans que personne ne sache à l’époque qu'Ajar était le pseudonyme de Gary.

Dans « Romain Gary s’en va-t-en guerre », Laurent Seksik apporte de nouvelles révélations sur la vie de mensonges de Gary, écrivain génial et mystificateur. Stupéfiant ! raconte cette incroyable histoire. 

La brigade du Stup : Marie-Antoinette

Cette semaine, Brigade royale et perruques poudrées pour Loïc Prigent, qui nous raconte Marie-Antoinette et son influence sur les artistes.

Capsule Temps : Les Doors 

Comme chaque semaine, Stupéfiant ! propose une archive mythique. Cette fois, hommage à un groupe de rock culte, les Doors, dont le premier album est sorti il y a 50 ans. Ce 1er septembre 1968, Jim Morrison est au piano et improvise en l’honneur du philosophe Friedrich Nietzsche.









Sélections de la rédaction | France et Monde | On en parle sur Twitter | C'est dit ! | Médias | People | Téléréalité | Musique | Cinéma | Multimédia et Jeux vidéos | Livres / BD / Mangas | Spectacles | Séries TV | Insolites | Castings